Commémorations du Débarquement

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Shoemaker le 07 Juin 2014, 07:48

Kadoc a écrit:
Shoemaker a écrit:Oui, il faut commémorer le débarquement américain allié.

oui oui, arrête de chipoter ! :lol:
J'ai fait en quelques minutes, la synthèse de toute l'Histoire du monde contemporain ! alors camembert, hein ! :lol:
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
 
Messages: 22441
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Kadoc le 07 Juin 2014, 08:11

... en cedant a la propagande americaine. :?

:D
N'ayez pas peur de l'avenir, vous n'en avez pas.
Kadoc
gravitation, dégravitation
 
Messages: 9065
Inscription: 07 Fév 2011, 12:11
Localisation: elle est ou la poulette?

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Hugues le 07 Juin 2014, 08:33

Dans le même sens que le post d'Alzam ci-dessus (où on apprend d'ailleurs que les images d'Alzam viennent de Berruyer:

Le 9h15 de Daniel Schneidermann, Arrêt sur Images a écrit:DÉBARQUEMENT : RECADRAGES MÉMORIELS
Par Daniel Schneidermann le 06/06/2014

Insupportable Olivier Berruyer ! Il ne lui suffisait donc pas de révéler que le site de TF1, "faute de temps", avait caviardé l'interview de Poutine pourtant présentée comme "intégrale" sur le site de la chaîne, voici le blogueur qui saute en parachute sur les plages du débarquement, avec cette infographie sacrilège :

Image

On peut évidemment pinailler ce spectaculaire schéma. On peut rappeler, par exemple, qu'à la différence de celui des USA, le territoire de l'URSS avait été envahi par les Allemands, ce qui biaise légèrement toute comparaison. On peut malicieusement rappeler à Berruyer que parmi les soldats de l'Armée rouge, se trouvaient nombre d'Ukrainiens, ce qui justifie pleinement l'invitation en Normandie du nouveau président Porochenko (même si, à en croire Le Monde, cette invitation ne doit pas grand chose à l'équité mémorielle, et beaucoup à l'actualité). On peut surtout redire que cette disproportion ne retire rien à l'héroïsme des troupes anglo-américaines débarquant sous la mitraille des bunkers allemands.

Reste que ce schéma redit l'essentiel : que la guerre fut gagnée à l'Est, avant de l'être en Normandie. Sans le sacrifice des soldats soviétiques, pas de victoire finale. Sans Stalingrad, le débarquement anglo-américain aurait été impossible. Pourquoi, alors, ne l'enseigne-t-on pas ainsi aux petits Français ? Parce que l'Histoire est fabriquée par les contingences du moment. Parce qu'il était impossible, pendant la guerre froide, de reconnaître que la France devait sa liberté à l'URSS, analysait sur France Inter, ce matin, l'historien Denis Peschanski, président du conseil scientifique du Mémorial de Caen. Et de rappeler aussi comment l'appréciation, par les Français, du rôle de l'URSS dans la seconde guerre mondiale avait varié après-guerre, en fonction des vicissitudes politiques. Autant de rappels historiographiques bienvenus qui n'empêchèrent pourtant pas, quelques minutes plus tard, un journaliste de la station d'estimer que Poutine "gâchait un peu la fête" des commémorations du Diday. Il n'avait pas dû écouter sa propre antenne.


Et à propos de recadrage, sur les cérémonies d'hier:
http://www.arretsurimages.net/breves/20 ... ts-id17543

Hugues
Hugues
 

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Rainier le 07 Juin 2014, 08:38

Ce matin sur France Info : "...dans la libération de l'Europe, il ne faut pas non plus oublier le rôle de la résistance allemande ni de l'armée rouge " :roll:

L'armée rouge reléguée juste derrière la résistance allemande aux nazis !!

Il n'est, bien sûr, pas question de négliger un seul instant le courage, le sacrifice, des uns et des autres, de gamins de 18 ou 20 ans fauchés à peine sortis de l'enfance mais on peut, on doit, réfléchir aux rôles qu'ont joués les "puissants", les "dominants" (politiques, industriels) de ce Monde.

On ne devrait célébrer, le 6 juin et aux autres dates (15 aout), que la mémoire de ces gamins anonymes ...mais ce défilé, les Obama, Merkel (!!), les reines dans leur plus belle robe verte pastel ou bleu clair, me parait indécent.

Hier, J'ai vu qu'il y avait eu aussi un spectacle, un ballet ...cela m'a semblé ridicule, j'en ai eu honte.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 16510
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Kadoc le 07 Juin 2014, 08:48

Rainier a écrit:On ne devrait célébrer, le 6 juin et aux autres dates (15 aout), que la mémoire de ces gamins anonymes ...mais ce défilé, les Obama, Merkel (!!), les reines dans leur plus belle robe verte pastel ou bleu clair, me parait indécent.

Hier, J'ai vu qu'il y avait eu aussi un spectacle, un ballet ...cela m'a semblé ridicule, j'en ai eu honte.

Le pire c'est que sans ca, la majorite des gens s'en foutrait je pense.
N'ayez pas peur de l'avenir, vous n'en avez pas.
Kadoc
gravitation, dégravitation
 
Messages: 9065
Inscription: 07 Fév 2011, 12:11
Localisation: elle est ou la poulette?

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Cortese le 07 Juin 2014, 09:33

La France hollywoodisée : 1 million de roses sur la statue française larguées par un hélicoptère français.

Image
Cortese
dieu
 
Messages: 33273
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Alzam le 07 Juin 2014, 10:08

Mufasa a écrit:*très long soupir*

Donc les 184,000 soldats américains qui ont perdu leur vie (sans parler des mutilés et traumatisés) au combat en Europe, à des milliers de kilomètres (un océan !) de leur foyer, ça compte pour du beurre ? Avec le front du Pacifique, 300,000 soldats américains morts au front pendant cette guerre c'est plus que les Français. Evidemment les Américains ne se sont ni fait occuper ou génocider pendant cette guerre donc leur pertes sont "petites" par rapport aux pays d'Europe (URSS, Pologne et Yougoslavie notamment qui ont subi un holocauste). Mais peut-être que les soldats américains se battaient parce qu'ils voulaient raconter à leurs épouses (qui se sont massivement mobilisées dans les usines pour l'effort de guerre) une fois revenus qu'ils avaient crânement niqué l'état soviétique en leur piquant discrètement l'Europe de l'Ouest lorsque ces derniers étaient retenus à l'est par la machine de guerre nazie ?

C'est une commémoration du débarquement où ont participé des milliers d'Américains, c'est normal qu'ils soient mis à l'honneur. La présence russe est très importante par le poids immense qu'ils ont porté dans l'effort allié contre le nazisme, mais ils n'ont pas combattu lors de cette bataille déterminante, et les Américains ne sont pas particulièrement mis à l'honneur lorsque les Russes commémorent Stalingrad puisque c'est une victoire russe. Et je ne constate pas que les Russes ont aujourd'hui été discrédités ou victimes d'un manque de respect lors de la commémoration.

Je rappelle d'ailleurs que ce sont les Soviétiques lors de la diplomatie alliée en 43-44 qui ont farouchement réclamé l'ouverture d'un "second front" en Europe pour soulager le front de l'est (en fait un 3e front puisque les Américains avaient déjà ouvert un second front en envahissant l'Italie).


Ne confons donc pas la poignée d'hommes (au regard du sacrifice russe) jetés en pâture à la volonté d'hégémonie américaine avec les visées de la politique US depuis deux siècles.
Tout le monde est prêt à célébrer les hommes qui ont donné leur vie, qu'ils soient américains ou russes (quoique là apparemment ton président de pacotille noir semble avoir du mal comme ses prédécesseurs).

Des Américains sont morts, et leur sacrifice n'a pas à être remis en cause, parce que leurs dirigeants ont depuis deux siècles une volonté hégémonique qui avec le recul dont on dispose désormais sur le XXème siècle est devenue indiscutable.
Le XXIème siècle si les conséquences du TAFTA ne sont pas l'autodafé de nos livres d'histoire prouveront qu'ils ont orchestré les conflits les plus meurtriers du siècle précédent pour en tirer avantage.
"Toute vérité franchit trois étapes: d'abord elle est ridiculisée; ensuite elle subit une violente opposition; puis elle est acceptée comme ayant toujours été une évidence." Schopenhauer
Avatar de l'utilisateur
Alzam
Jekill & Hyde
 
Messages: 5774
Inscription: 15 Mai 2003, 18:09

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Feyd le 07 Juin 2014, 10:18

Cortese a écrit:La France hollywoodisée : 1 million de roses sur la statue française larguées par un hélicoptère français.

Image


Très bon calcul, ça va permettre de passer de la pommade sur l'affaire BNP Paribas qui prend un tournant diplomatique. "Bon on a couvert votre statue de roses, alors passez l'éponge pour BNP". :D
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Alzam le 07 Juin 2014, 10:26

Hugues a écrit:Dans le même sens que le post d'Alzam ci-dessus (où on apprend d'ailleurs que les images d'Alzam viennent de Berruyer:

Hugues


Euh... oui, c'est marqué dessus... :?

Sinon, j'aurais fait un lien comme d'habitude.
"Toute vérité franchit trois étapes: d'abord elle est ridiculisée; ensuite elle subit une violente opposition; puis elle est acceptée comme ayant toujours été une évidence." Schopenhauer
Avatar de l'utilisateur
Alzam
Jekill & Hyde
 
Messages: 5774
Inscription: 15 Mai 2003, 18:09

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Feyd le 07 Juin 2014, 10:31

Sinon ne soyons pas chien. Si le mérite de la victoire finale en revient pour très grande part à l'URSS, les américains nous ont qd même libérés des nazis mais aussi plus tard du communisme. Sans leur venue, les russes allaient probablement jusqu'au Portugal. Même si j'affirme ceci avec prudence, car avec un enchaînement différents des évènements rien ne dit que - sans un second front contre les anglo-américains - les allemands auraient pu stabiliser le front de l'Est et peut-être reprendre la main avec la concrétisation de certaines armes technologiquement modernes.

Bref, j'ai beau avoir de la fascination pour cet "ex-pays", son régime n'était pas la panacée. Aucun régime n'est parfait, mais sous domination soviétique, la France n'aurait plus été qu'un pays équivalent à la Pologne, totalement rayée de la carte des grandes nations. Entre le modèle de vie Est allemand et celui français sous les 30 glorieuses, je crois raisonnablement que le choix est vite fait.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Alzam le 07 Juin 2014, 10:33

Shoemaker a écrit:Je comprends parfaitement ton émotion Muf.
Un détail : Dans les guerres, souvent, le militaire de base et le pauvre civil qui passait par là, ne connaissent pas les réels tenants et aboutissants de leur combat, de leur sort, de leur mort. La 1ere GM en est un exemple atroce (même aujourd'hui, bien malin est celui qui pourrait clairement expliquer les vraies causes de cette boucherie : ils se comptent sur les doigts d'une main, ceux qui savent vraiment). Et leur méconnaissance (aux militaires de base et aux civils) des profonds ressorts géostratégiques ne rend pas leur sacrifice pour autant méprisable. Cela vaut pour les Américains aussi bien que pour les Russes, que pour les Résistants Français ou les Anglais. Il est arrivé un moment, et au-delà du "pourquoi ou du comment" de ce moment, où il fallait choisir son camp : le Nazisme ou le "reste".


D'autant que les Américains, eux aussi, avaient choisi leur camp depuis le début du siècle. Celui qui devait leur permettre de devenir la première puissance mondiale... En se débarrasant des Anglais et de Français, des Russes aussi. De tout ce qui devait menacer leur volonté de puissance établie clairement depuis un siècle sur leur billet de 1 dollar.
ET aucun problème s'il fallait soutenir la puissance nazie pour y ariver... si cela permettait de ruiner l'Europe.
C'était le prix à atteindre pour que cette magnifique nation "élue de Dieu" puisse revendiquer SON bien légitime, la domination universelle.

Alors, les hommes qui sont venus mourir sur nos plages oui... la propagande américaine en amont de la signature du TAFTA qui finalisera notre mise sous tutelle impérale, certainement pas.
"Toute vérité franchit trois étapes: d'abord elle est ridiculisée; ensuite elle subit une violente opposition; puis elle est acceptée comme ayant toujours été une évidence." Schopenhauer
Avatar de l'utilisateur
Alzam
Jekill & Hyde
 
Messages: 5774
Inscription: 15 Mai 2003, 18:09

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Alzam le 07 Juin 2014, 10:43

Feyd a écrit:Sinon ne soyons pas chien. Si le mérite de la victoire finale en revient pour très grande part à l'URSS, les américains nous ont qd même libérés des nazis mais aussi plus tard du communisme. Sans leur venue, les russes allaient probablement jusqu'au Portugal. Même si j'affirme ceci avec prudence, car avec un enchaînement différents des évènements rien ne dit que - sans un second front contre les anglo-américains - les allemands auraient pu stabiliser le front de l'Est et peut-être reprendre la main avec la concrétisation de certaines armes technologiquement modernes.

Bref, j'ai beau avoir de la fascination pour cet "ex-pays", son régime n'était pas la panacée. Aucun régime n'est parfait, mais sous domination soviétique, la France n'aurait plus été qu'un pays équivalent à la Pologne, totalement rayée de la carte des grandes nations. Entre le modèle de vie Est allemand et celui français sous les 30 glorieuses, je crois raisonnablement que le choix est vite fait.


Là encore ça se discute... Je pense aussi qu'il n'y a pas grand chose à garder de l'URSS telle qu'elle a évolué dans le contexte de guerre froide.
ET évidemment, tel qu'évoluait les choses en 1945, je pense qu'on peut effectivement se réjouir de ne pas être tombés sous la botte stalinienne en 1945.

Ceci dit, comment aurait évolué l'URSS avec cette tournure différente.
Sans la présence américaine dans son glacis européen ?

On dit souvent que derrière chaque citoyen de la sphère soviétique il y avait un homme du KGB, et que trouvait-on derrière le KGB et l'URSS, la CIA et les Etats-Unis. Pendant 40 ans, les Russes ont dû agir, dépenser, armer et se ruiner en fonction de la menace américaine grandissante.
Ce qui a mené d'ailleurs à leur ruine et à leur défaite.

Parce que 1991, c'est bien la défaite soviétique... et punie de main de fer avec la perte de leur empire jusque dans leur périphérie la plus intime.
Un véritable Versailles impitoyable "librement consenti".

Avec ses pertes territoriales immédiates, puis ses sanctions économiques qui pendant 10 ans ont vu les vainqueurs imposer leurs conditions et leurs oligarques dans une Russie qui crevait de faim dans l'indifférence générale.

A cet égard, s'il y a bien un parallélisme à établir entre Poutine et Hitler, ce serait celui-là. Comment ils ont été chacun à leur façon les hommes du recours. Pour le pire dans le cas du premier.
Pour le second, en l'absence de la trajectoire finale, tout est imaginable, ce que l'on peut raisonnablement observer... mais aussi les délires d'une Clinton ou d'une Forest ainsi que d'une partie de notre presse.

Sur les plages de Normandie hier... il y avait sans doute nos oppresseurs mais il y avait peut-être aussi nos futurs libérateurs. :?
"Toute vérité franchit trois étapes: d'abord elle est ridiculisée; ensuite elle subit une violente opposition; puis elle est acceptée comme ayant toujours été une évidence." Schopenhauer
Avatar de l'utilisateur
Alzam
Jekill & Hyde
 
Messages: 5774
Inscription: 15 Mai 2003, 18:09

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Cortese le 07 Juin 2014, 11:06

Alzam a écrit:
Shoemaker a écrit:Je comprends parfaitement ton émotion Muf.
Un détail : Dans les guerres, souvent, le militaire de base et le pauvre civil qui passait par là, ne connaissent pas les réels tenants et aboutissants de leur combat, de leur sort, de leur mort. La 1ere GM en est un exemple atroce (même aujourd'hui, bien malin est celui qui pourrait clairement expliquer les vraies causes de cette boucherie : ils se comptent sur les doigts d'une main, ceux qui savent vraiment). Et leur méconnaissance (aux militaires de base et aux civils) des profonds ressorts géostratégiques ne rend pas leur sacrifice pour autant méprisable. Cela vaut pour les Américains aussi bien que pour les Russes, que pour les Résistants Français ou les Anglais. Il est arrivé un moment, et au-delà du "pourquoi ou du comment" de ce moment, où il fallait choisir son camp : le Nazisme ou le "reste".


D'autant que les Américains, eux aussi, avaient choisi leur camp depuis le début du siècle. Celui qui devait leur permettre de devenir la première puissance mondiale... En se débarrasant des Anglais et de Français, des Russes aussi. De tout ce qui devait menacer leur volonté de puissance établie clairement depuis un siècle sur leur billet de 1 dollar.
ET aucun problème s'il fallait soutenir la puissance nazie pour y ariver... si cela permettait de ruiner l'Europe.
C'était le prix à atteindre pour que cette magnifique nation "élue de Dieu" puisse revendiquer SON bien légitime, la domination universelle.

Alors, les hommes qui sont venus mourir sur nos plages oui... la propagande américaine en amont de la signature du TAFTA qui finalisera notre mise sous tutelle impérale, certainement pas.


Oui, on notera que les Américains ont armé l'Armée Rouge (les Soviétiques ont toujours refusé de rembourser le "prêt-bail" qui finançait les armes américaines (c'est donc le contribuable américain qui a payé) et c'est vrai que sans cette aide matérielle massive les Russes auraient eu plus de mal). On notera aussi que les Américains n'ont eu aucun scrupule à ruiner leurs cousins anglais (dont tout l'or s'est retrouvé à Fort Knox) ni a exiger d'eux qu'ils liquident leur empire colonial à leur profit en échange, tout comme ils ont joué un jeu extrêmement trouble dans la liquidation de l'Empire colonial français, y compris la guerre d'Algérie. D'où la question que j'avais déjà posé à Nuvolari sur l'activisme pro-FLN du lobby américain français avec JJSS en figure de proue.
De l'autre côté on peut se demander si l'URSS n'a pas vaincu, vécu et dominé une bonne partie du monde que par la poigne de Staline. On a bien compris que la "dé-stalinisation" qui a suivi la mort de Staline n'avait pas pour préoccupation les libertés individuelles du peuple russe, mais de mettre à l'abri les cadres supérieurs du Parti Communiste et autres responsables de l'élite soviétique, principales (sinon uniques) victimes de Staline et qui vivaient dans la terreur permanente sous son règne. Paradoxalement (mais logiquement) la dé-stalinisation a mené à la disparition progressive de l'URSS, les hommes étant ce qu'ils sont et les élites soviétiques ayant suivi la pente naturelle de leurs intérêts matériels jusqu'à la déliquescence absolue sous Eltsine.
Cortese
dieu
 
Messages: 33273
Inscription: 23 Fév 2003, 19:32

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede denim le 07 Juin 2014, 16:46

Shoemaker a écrit:Je comprends parfaitement ton émotion Muf.
Un détail : Dans les guerres, souvent, le militaire de base et le pauvre civil qui passait par là, ne connaissent pas les réels tenants et aboutissants de leur combat, de leur sort, de leur mort. La 1ere GM en est un exemple atroce (même aujourd'hui, bien malin est celui qui pourrait clairement expliquer les vraies causes de cette boucherie : ils se comptent sur les doigts d'une main, ceux qui savent vraiment). Et leur méconnaissance (aux militaires de base et aux civils) des profonds ressorts géostratégiques ne rend pas leur sacrifice pour autant méprisable.


oh mais tout simplement et encore une fois à cause du pétrole...à l'époque ce fut la révolution énergétique, le charbon cède sa place au pétrole.

tiens cadeau...tu regardes à partir de 21 minutes 55s et là,tu atteindras le Nirvana tu côtoieras les étoiles,tu feras parti "des doigts d'une seule main". :o...putain la classe.

"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24787
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Ponpondu le 08 Juin 2014, 11:00

denim a écrit:pathétique public présent pour la commémoration du "D-Day" en Normandie,y a le moment protocolaire où les différents chefs d'état défilent sur un tapis rouge,accompagnés par deux enfants différents pour chaque chef d'état, devant militaires et public...et bien quand Poutine est passé,c'est tout juste s'ils l'ont applaudi et quand ce fut Obama,ah ben là ce fut la "clameur". :roll:
putain mais quelle bande d'ignares... :roll: c'est pas des cerveaux qu'ils ont,c'est du saindoux.

putain...je te leur aurais envoyé une escadrille de Sukhoi SU35 à ras leur casquette,juste histoire de leur rappeler que les russes n'ont pas compté pour du beurre.

déçu par cette commémoration,je suis mi figue mi raisin...on aurait pû avoir une formidable commémoration et en fin de compte et bien Obama et sa clique ont tout gaché avec l'Ukraine.
on aurait pû avoir une formidable "accolade" entre Russes et Américains...et bien tout a été fichu en l'air.

lamentable...


En 2009, le titre de l'émission consacrée par TF0 à l'hommage était "Barack Obama sur les plages de Normandie"... Et durant tout le direct, on a eu droit à des commentaires extasiés des présentateurs sur Obama, sa démarche, etc.
La propagande, ça marche fort ! :roll:
Image
Ponpondu
 
Messages: 1548
Inscription: 13 Jan 2013, 11:44

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Ponpondu le 08 Juin 2014, 11:03

Shoemaker a écrit:Je comprends parfaitement ton émotion Muf.
Un détail : Dans les guerres, souvent, le militaire de base et le pauvre civil qui passait par là, ne connaissent pas les réels tenants et aboutissants de leur combat, de leur sort, de leur mort. La 1ere GM en est un exemple atroce (même aujourd'hui, bien malin est celui qui pourrait clairement expliquer les vraies causes de cette boucherie : ils se comptent sur les doigts d'une main, ceux qui savent vraiment). Et leur méconnaissance (aux militaires de base et aux civils) des profonds ressorts géostratégiques ne rend pas leur sacrifice pour autant méprisable. Cela vaut pour les Américains aussi bien que pour les Russes, que pour les Résistants Français ou les Anglais. Il est arrivé un moment, et au-delà du "pourquoi ou du comment" de ce moment, où il fallait choisir son camp : le Nazisme ou le "reste".


+1.
Je ne comprendrai jamais ceux qui, par antiaméricanisme primaire crachent sur le sacrifice de ces hommes... Quelles qu'aient été les raisons de l'intervention américaine, on ne peut pas chier sur ces soldats qui sont tombés en venant nous libérer.
Image
Ponpondu
 
Messages: 1548
Inscription: 13 Jan 2013, 11:44

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede denim le 08 Juin 2014, 11:07

Ponpondu a écrit:
denim a écrit:pathétique public présent pour la commémoration du "D-Day" en Normandie,y a le moment protocolaire où les différents chefs d'état défilent sur un tapis rouge,accompagnés par deux enfants différents pour chaque chef d'état, devant militaires et public...et bien quand Poutine est passé,c'est tout juste s'ils l'ont applaudi et quand ce fut Obama,ah ben là ce fut la "clameur". :roll:
putain mais quelle bande d'ignares... :roll: c'est pas des cerveaux qu'ils ont,c'est du saindoux.

putain...je te leur aurais envoyé une escadrille de Sukhoi SU35 à ras leur casquette,juste histoire de leur rappeler que les russes n'ont pas compté pour du beurre.

déçu par cette commémoration,je suis mi figue mi raisin...on aurait pû avoir une formidable commémoration et en fin de compte et bien Obama et sa clique ont tout gaché avec l'Ukraine.
on aurait pû avoir une formidable "accolade" entre Russes et Américains...et bien tout a été fichu en l'air.

lamentable...


En 2009, le titre de l'émission consacrée par TF0 à l'hommage était "Barack Obama sur les plages de Normandie"... Et durant tout le direct, on a eu droit à des commentaires extasiés des présentateurs sur Obama, sa démarche, etc.
La propagande, ça marche fort ! :roll:


ils ont dû confondre "Obama" avec "Omaha"...ces couillons.
"Omaha sur les plages de Normandie". :D

sinon,dans un autre registre...
arf...ce jean marie...toujours le mot pour rire.

SOS Racisme a dénoncé dimanche de récents propos du président d'honneur du Front national Jean-Marie Le Pen, relevant selon l'association "du plus crasse logiciel antisémite et non du simple dérapage".

Dans une vidéo diffusée sur le site internet du FN, mais qui n'était plus accessible dimanche, Jean-Marie Le Pen s'en prend à plusieurs artistes qui ont pris position contre le FN: Guy Bedos, Madonna et Yannick Noah, puis son interlocutrice évoque le chanteur Patrick Bruel, qui est juif. "On fera une fournée la prochaine fois", lui répond alors Jean-Marie Le Pen, dans un rire satisfait.


oui je sais...on ne rigole pas...mais quand même on se ferait presque prendre au jeu.
je pense que sa langue a "fourché"...il a voulu dire:"on fera une tournée la prochaine fois".
"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24787
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Alzam le 08 Juin 2014, 16:27

Ponpondu a écrit:
Shoemaker a écrit:Je comprends parfaitement ton émotion Muf.
Un détail : Dans les guerres, souvent, le militaire de base et le pauvre civil qui passait par là, ne connaissent pas les réels tenants et aboutissants de leur combat, de leur sort, de leur mort. La 1ere GM en est un exemple atroce (même aujourd'hui, bien malin est celui qui pourrait clairement expliquer les vraies causes de cette boucherie : ils se comptent sur les doigts d'une main, ceux qui savent vraiment). Et leur méconnaissance (aux militaires de base et aux civils) des profonds ressorts géostratégiques ne rend pas leur sacrifice pour autant méprisable. Cela vaut pour les Américains aussi bien que pour les Russes, que pour les Résistants Français ou les Anglais. Il est arrivé un moment, et au-delà du "pourquoi ou du comment" de ce moment, où il fallait choisir son camp : le Nazisme ou le "reste".


+1.
Je ne comprendrai jamais ceux qui, par antiaméricanisme primaire crachent sur le sacrifice de ces hommes... Quelles qu'aient été les raisons de l'intervention américaine, on ne peut pas chier sur ces soldats qui sont tombés en venant nous libérer.




Je ne pense pas que quiconque pense àà cracher sur ces soldats. Ils sont au même titre que nos poilus ou que les soldats allemands ou russes tombés durant les conflits du 20ème siècle les premières victimes de la folie d'une élite financière.
"Toute vérité franchit trois étapes: d'abord elle est ridiculisée; ensuite elle subit une violente opposition; puis elle est acceptée comme ayant toujours été une évidence." Schopenhauer
Avatar de l'utilisateur
Alzam
Jekill & Hyde
 
Messages: 5774
Inscription: 15 Mai 2003, 18:09

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Shoemaker le 09 Juin 2014, 06:42

Alzam a écrit:
Je ne pense pas que quiconque pense àà cracher sur ces soldats. Ils sont au même titre que nos poilus ou que les soldats allemands ou russes tombés durant les conflits du 20ème siècle les premières victimes de la folie d'une élite financière.

:o
"c'est quoi le blues". Toujours les mêmes histoires, celles qui font vaciller les mondes et les empires.
John Lee Hooker
Shoemaker
 
Messages: 22441
Inscription: 24 Nov 2003, 11:11
Localisation: Out of Africa

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede denim le 09 Juin 2014, 07:59

"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24787
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Feyd le 09 Juin 2014, 09:39

On ne peut pas le cloner...
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede sccc le 10 Juin 2014, 21:18

Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 20255
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede DCP le 10 Juin 2014, 21:30

Shoemaker a écrit:
Alzam a écrit:
Je ne pense pas que quiconque pense àà cracher sur ces soldats. Ils sont au même titre que nos poilus ou que les soldats allemands ou russes tombés durant les conflits du 20ème siècle les premières victimes de la folie d'une élite financière.

:o


:o
« Par exemple, le football, on y joue dans des endroits spéciaux. Il devrait y avoir des terrains de guerre pour ceux qui aiment mourir en plein air. Ailleurs on danserait et on rirait » (Roger Nimier)
DCP
28 juin 2021 !
 
Messages: 25700
Inscription: 26 Fév 2003, 10:18

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Rainier le 11 Juin 2014, 08:46

sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Rien de glissant :roll:
Les 177 ou 178 hommes du commando Kieffer, et quelques français de nationalité parmi les GI's ou les Tommies.
Les Alliés ne voulaient pas de français. De Gaulle n'avait même pas été prévenu.

On peut aussi parler du nombre de victimes du débarquement, des bombardements alliés et des représailles allemandes comme à Tulle ou Oradour.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 16510
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Commémorations du Débarquement

Messagede Kadoc le 11 Juin 2014, 09:12

Ils ne leur faisaient pas confiance, ils craignaient (a tort ou a raison) que quelqu'un vende la meche.
N'ayez pas peur de l'avenir, vous n'en avez pas.
Kadoc
gravitation, dégravitation
 
Messages: 9065
Inscription: 07 Fév 2011, 12:11
Localisation: elle est ou la poulette?

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Feyd le 11 Juin 2014, 10:56

sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Et des belges ? :D

Ha merde c'est vrai que t'es pas belge... Vous, les ritals vous étiez dans le camp du 3ème Reich (bien qu'en 44 une bonne partie du pays avait tourné casaque). glissant:
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Rainier le 11 Juin 2014, 11:39

Feyd a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Et des belges ? :D



"combien de Wallons ?" tu veux dire ...

Parce que les autres, ils paraient qu'ils étaient "nazis durant les guerres, catholiques entre elles" !
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 16510
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede sccc le 11 Juin 2014, 18:42

Edit.
Pas envie de polémiquer.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 20255
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede sccc le 11 Juin 2014, 19:45

Rainier a écrit:
Feyd a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Et des belges ? :D



"combien de Wallons ?" tu veux dire ...

Parce que les autres, ils paraient qu'ils étaient "nazis durant les guerres, catholiques entre elles" !

Léon Degrelle, tu connais?
L'a jamais eu de remords, jusqu'à sa mort.
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 20255
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Commémorations du Débarquement

Messagede Feyd le 11 Juin 2014, 21:32

Il y avait un excellent reportage sur Degrelle sur Youtube que j'ai pu télécharger avant qu'il ne soit sucré. Un reportage belge datant de 1979 ou 1980 ("Les dossiers noirs" si ça dit qqchose à certains).

il devait être diffusé sur la TV française mais la censure a frappé, Giscard en personne aurait mis son veto. Il y avait des choses qui n'étaient pas bonnes à entendre, et en effet, il balançait le Léon sur les autorités françaises et belges, c'était saignant.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Rainier le 12 Juin 2014, 15:37

sccc a écrit:
Rainier a écrit:
Feyd a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Et des belges ? :D



"combien de Wallons ?" tu veux dire ...

Parce que les autres, ils paraient qu'ils étaient "nazis durant les guerres, catholiques entre elles" !

Léon Degrelle, tu connais?
L'a jamais eu de remords, jusqu'à sa mort.


Je faisais juste une allusion à la chanson de Brel "Les Flamingants". :wink:
Après des nazis, il y en a eu et il y en aura partout, en Flandres, en Wallonie, en Provence, en Ukraine, en Palestine ou au Kamtchatka !
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 16510
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede sccc le 12 Juin 2014, 19:26

Rainier a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:
Feyd a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Et des belges ? :D



"combien de Wallons ?" tu veux dire ...

Parce que les autres, ils paraient qu'ils étaient "nazis durant les guerres, catholiques entre elles" !

Léon Degrelle, tu connais?
L'a jamais eu de remords, jusqu'à sa mort.


Je faisais juste une allusion à la chanson de Brel "Les Flamingants". :wink:
Après des nazis, il y en a eu et il y en aura partout, en Flandres, en Wallonie, en Provence, en Ukraine, en Palestine ou au Kamtchatka !


Tu n'oublies rien?

En France

Et aux manœuvres, pas des sous-fifres (au sens large, collaboration d'état comprise).... :twisted:
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 20255
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede sccc le 12 Juin 2014, 19:31

Feyd a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Et des belges ? :D

Ha merde c'est vrai que t'es pas belge... Vous, les ritals vous étiez dans le camp du 3ème Reich (bien qu'en 44 une bonne partie du pays avait tourné casaque). glissant:


"Nous" on n'a pas été libéré par la Normandie.

D'un autre côté, on passe pas notre temps à minimiser le rôle de ceux-ci par rapport au rôle de ceux-là dans cette libération. Sachant que notre rôle à nous, il était...absent.

Voilà voilà...
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 20255
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Tarod le 12 Juin 2014, 20:13

Rainier a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Rien de glissant :roll:
Les 177 ou 178 hommes du commando Kieffer, et quelques français de nationalité parmi les GI's ou les Tommies.
Les Alliés ne voulaient pas de français. De Gaulle n'avait même pas été prévenu.

On peut aussi parler du nombre de victimes du débarquement, des bombardements alliés et des représailles allemandes comme à Tulle ou Oradour.


Les représailles à Tulle et Oradour ont plus affaire avec les attaques des maquisards qu'avec le débarquement. Je crois même que l'attaque des FTP sur Tulle avait été organisée sans savoir que le débarquement aurait lieu.
Avatar de l'utilisateur
Tarod
 
Messages: 6403
Inscription: 06 Mar 2011, 13:11
Localisation: Corrèze

Re: Commémorations du Débarquement

Messagede sccc le 12 Juin 2014, 20:30

Partout en Europe pendant leur retraite les nazis ont laissé des cadavres parmi les civils. Enfin, pas seulement pendant leur retraite d'ailleurs.

Mais si je comprends bien, Rainier, il aurait mieux valu que ce débarquement n'ait pas eu lieu?
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 20255
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Commémorations du Débarquement

Messagede Rainier le 13 Juin 2014, 13:18

sccc a écrit:Partout en Europe pendant leur retraite les nazis ont laissé des cadavres parmi les civils. Enfin, pas seulement pendant leur retraite d'ailleurs.

Mais si je comprends bien, Rainier, il aurait mieux valu que ce débarquement n'ait pas eu lieu?


Non, tu m'as mal compris !

Je ne vois pas ce qui te permet de supposer cela.

J'ai juste cité une chanson de Brel, après vous vous arrangez entre Belges.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 16510
Inscription: 26 Mar 2003, 21:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede Feyd le 13 Juin 2014, 13:39

sccc a écrit:
Feyd a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Et des belges ? :D

Ha merde c'est vrai que t'es pas belge... Vous, les ritals vous étiez dans le camp du 3ème Reich (bien qu'en 44 une bonne partie du pays avait tourné casaque). glissant:


"Nous" on n'a pas été libéré par la Normandie.

D'un autre côté, on passe pas notre temps à minimiser le rôle de ceux-ci par rapport au rôle de ceux-là dans cette libération. Sachant que notre rôle à nous, il était...absent.

Voilà voilà...


Vous avez fait ce que vous avez pu. Vous ne pouviez pas aussi imaginer que les fritz avait des charges creuses pour neutraliser Eben-Eamel.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Grhollande : dictature soviétique made in France

Messagede sccc le 13 Juin 2014, 20:47

Feyd a écrit:
sccc a écrit:
Feyd a écrit:
sccc a écrit:
Rainier a écrit:A propos de la commémoration du 6 juin 1944, quand on écoute les media on a vraiment l'impression que l'immense majorité des soldats alliés étaient américains ...mais ce n'est pas le cas :

Sur les 156 115 soldats débarqués ou parachutés le 6 juin 1944, 59 000 étaient de nationalité américaine, 73 000 de nationalité anglaise et 21 400 étaient canadiens.

Merci Hollywood !


Et combien de français?

glissant:


Et des belges ? :D

Ha merde c'est vrai que t'es pas belge... Vous, les ritals vous étiez dans le camp du 3ème Reich (bien qu'en 44 une bonne partie du pays avait tourné casaque). glissant:


"Nous" on n'a pas été libéré par la Normandie.

D'un autre côté, on passe pas notre temps à minimiser le rôle de ceux-ci par rapport au rôle de ceux-là dans cette libération. Sachant que notre rôle à nous, il était...absent.

Voilà voilà...


Vous avez fait ce que vous avez pu. Vous ne pouviez pas aussi imaginer que les fritz avait des charges creuses pour neutraliser Eben-Eamel.


Je te parle de l'Italie. :D

Mais si tu veux parler de mon pays d'adoption, la Belgique, il n'a pas à avoir honte par rapport à la résistance de la France. :o
scc
THE ITALIAN GUY...
"...elles donnent beaucoup de lait vos chèvres mon brave? Les blanches donnent beaucoup de lait...et les noirrres aussi..."
Avatar de l'utilisateur
sccc
 
Messages: 20255
Inscription: 22 Fév 2003, 18:32
Localisation: Belgique

Re: Commémorations du Débarquement

Messagede denim le 18 Juin 2014, 19:22

il y a 74 ans de cela,le Général De-Gaulles lançait "l'appel du 18 juin" en 1940.

74 ans plus tard,nos gouvernants gauche droite tous confondus,lançaient "la pelle" du 18 juin 2014...mais pour y creuser notre trou et celui de la France.

Mon Général... :o
"quand de-Gaulle ne sera plus là,il sera encore là".
Avatar de l'utilisateur
denim
 
Messages: 24787
Inscription: 29 Nov 2003, 12:51

Re: Commémorations du Débarquement

Messagede Feyd le 20 Juin 2014, 22:22

Et la pelle à la Marie-Jeanne, ça compte pas ?
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Commémorations du Débarquement

Messagede Nuvo le 21 Jan 2016, 09:32

http://omeleto.com/219202

Une infographie américaine très intéressante sur le bilan humaine de la WW2.
Elle nous rappelle quel est le pays qui a vraiment morflé en 39-45...
27 millions de morts, 16% de sa population, comment a-t-il pu se relever d'une telle saignée ?
En %, seule la Pologne est dans les mêmes chiffres. 16% aussi.

Ici en France on nous parle du débarquement et du blitz londonien.
Mais quand on voit les chiffres... c'est presque un "détail".
Avatar de l'utilisateur
Nuvo
L'éternité et un jour
 
Messages: 16973
Inscription: 20 Fév 2003, 18:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 3 invités

cron