La F1 en 2022

Pour tous les francophones, voici le lieu qui vous permettra de discuter avec tous les fans de Formule 1, GP2, Formule 2, IndyCar, IRL, WRC, GT etc..

Modérateurs: sheon, Nicklaus

Re: La F1 en 2022

Messagede 1er tigre le 14 Avr 2022, 15:37

On peut aussi prendre l'exemple de 1988. Le règlement ne change quasiment pas de 84 à 88 (hormis principalement la taille du réservoir) mais à la fin de ces 5 ans, tu as une équipe qui domine comme jamais...
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 15360
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 14 Avr 2022, 16:37

Tu pinailles.

On va prendre le problème sous un autre angle. Est-ce que la mise en place de nouveaux règlements importants favorise le resserrement des force (Et je parle de l'année N du nouveau règlement évidemment) ? Si oui, as-tu des exemples ?
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede 1er tigre le 14 Avr 2022, 17:26

Maverick a écrit:Tu pinailles.

On va prendre le problème sous un autre angle. Est-ce que la mise en place de nouveaux règlements importants favorise le resserrement des force (Et je parle de l'année N du nouveau règlement évidemment) ? Si oui, as-tu des exemples ?

83 c'est pas vraiment plus serré mais pas moins, statu quo. 89, l'avance de Mclaren sur la concurrence est réduit donc y a bien un resserrement.
2017 également, Mercedes était seule sur sa planète les 3 années précédentes. Ils restent les meilleurs mais au moins Ferrari peut les challenger.

Mais pour moi c'est surtout qu'on ne peut pas conclure. Comme montré plus haut on ne peut pas supposer que maintenir un règlement favorise un resserrement. Donc on peut critiquer le changement actuel mais on ne sait pas si ce serait pas pire avec l'ancien règlement.

Je veux dire, t'aurais deviné toi qu'en 2019 et plus encore en 2020 Mercedes allait se balader alors que c'était relativement serré en 2017/2018 ?

Regarde 2004, Ferrari écrase la concurrence alors qu'on est grosso modo sur le même règlement depuis 98 (modulo la hauteur de l'aileron avant qui change en 2001).

On a aucune garantie.
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 15360
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: La F1 en 2022

Messagede Stéphane le 14 Avr 2022, 17:44

Ce qui peut arriver, avec une nouvelle réglementation, c'est que quelqu'un trouve un tuc. Ou fasse comme Mercedes avec les hybrides, mettre tellement d'argent dans la R&D que c'est imbattable.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 49723
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: La F1 en 2022

Messagede Nono le 14 Avr 2022, 18:04

Stéphane a écrit:Ce qui peut arriver, avec une nouvelle réglementation, c'est que quelqu'un trouve un tuc. Ou fasse comme Mercedes avec les hybrides, mettre tellement d'argent dans la R&D que c'est imbattable.


Exact! Il a coûté combien de Moulin Merco pour 2014 et après ? 1 milliard? 2 milliards?
Nono
 
Messages: 2557
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: La F1 en 2022

Messagede Ouais_supère le 14 Avr 2022, 18:04

Une des nouveautés de notre époque, c'est la limitation drastique des coûts, c'est difficile de comparer avec ce qui se faisait avant de ce point de vue.
Ouais_supère
 
Messages: 24607
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: La F1 en 2022

Messagede Stéphane le 14 Avr 2022, 18:21

Et aussi la puissance de calcul qui fait que tout le monde met plus vite le doigt sur la bonne solution.

Sauf en cas de truc imprévu, comme le marsouinage. :D
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 49723
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: La F1 en 2022

Messagede Nono le 14 Avr 2022, 22:09

VAG qui arrive en 2026 avec Audi et Porsche. On peut imaginer que 95% des premiers développements seront communs. On peut même dire "sont" car le moulin doit sûrement déjà être au moins dessiné. Il doit même y avoir quelquepart un moulin qui tourne pour simuler les WE de course des saisons en cours.

Et y'a rien de capé pour eux. Ils ne participent pas au championnat. A 3 ou 400 millions par an de R&D, en 2026 le moteur "Audi" aura coûté plusieurs milliards.
Nono
 
Messages: 2557
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 14 Avr 2022, 22:57

1er tigre a écrit:
Maverick a écrit:Tu pinailles.

On va prendre le problème sous un autre angle. Est-ce que la mise en place de nouveaux règlements importants favorise le resserrement des force (Et je parle de l'année N du nouveau règlement évidemment) ? Si oui, as-tu des exemples ?

83 c'est pas vraiment plus serré mais pas moins, statu quo.
Oui ok

89, l'avance de Mclaren sur la concurrence est réduit donc y a bien un resserrement.
Y'a un changement de moteur imposé mais sur le châssis ? Y'a eu des changements ?

2017 également, Mercedes était seule sur sa planète les 3 années précédentes. Ils restent les meilleurs mais au moins Ferrari peut les challenger.
Oui ok

Mais pour moi c'est surtout qu'on ne peut pas conclure. Comme montré plus haut on ne peut pas supposer que maintenir un règlement favorise un resserrement. Donc on peut critiquer le changement actuel mais on ne sait pas si ce serait pas pire avec l'ancien règlement.

Je veux dire, t'aurais deviné toi qu'en 2019 et plus encore en 2020 Mercedes allait se balader alors que c'était relativement serré en 2017/2018 ?

Regarde 2004, Ferrari écrase la concurrence alors qu'on est grosso modo sur le même règlement depuis 98 (modulo la hauteur de l'aileron avant qui change en 2001).

On a aucune garantie.
Tu as un seul exemple où après un gros changement de règlementation, les forces se sont resserrées : 2017. Et en 83, pas de changement. Toutes les autres fois, 1 voire rarement 2 écuries ont trouvé un truc dans la nouvelle règlementation pour dominer (94, 98, 09, 14, 22). C'est peu et ça montre que globalement, un nouveau règlement favorise la domination d'une équipe. Je ne dis pas que c'est automatique mais force est de constater que c'est très très souvent le cas.

Et comme pour chaque année, soit le règlement est profondément modifié (On va dire les années inversement chronologique 2022, 2017, 2014, 2009, 1998, 1994, 1983), soit il est +/- stable. Et comme on vient de le voir, les rapports de force se resserres très rarement les années de changement (Sauf 2017 tu as raison mais pas les autres), c'est donc bien que ça se passe dans l'autre cas : quand le règlement est stable.
Je peux faire un exercice simple, je liste les années où je considère que les rapports de force sont les plus resserrées (Des saisons que j'ai vécues avec au moins 3 équipes proches en perf) : 1995 (3 équipes proches), 1997 (6 voire 7 écuries proches), 2003 (3), 2010-2013 (RB domine globalement mais c'est incroyablement dense juste derrière avec Ferrari/McLaren/Lotus/Mercedes). Que des saisons à règlementation stable.

Alors encore une fois, je ne dis pas que c'est automatique. Ça veut dire qu'on peut trouver des contres exemples (83, 96, 02, 04, etc...) mais que clairement des rapports de forces proches arrivent lors d'année à règlementation stable.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede Stéphane le 15 Avr 2022, 01:48

Nono a écrit:VAG qui arrive en 2026 avec Audi et Porsche. On peut imaginer que 95% des premiers développements seront communs. On peut même dire "sont" car le moulin doit sûrement déjà être au moins dessiné. Il doit même y avoir quelquepart un moulin qui tourne pour simuler les WE de course des saisons en cours.

Et y'a rien de capé pour eux. Ils ne participent pas au championnat. A 3 ou 400 millions par an de R&D, en 2026 le moteur "Audi" aura coûté plusieurs milliards.


ON connait pas encore le réglement, en fait. Donc c'est un peu compliqué quand-même.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 49723
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: La F1 en 2022

Messagede Nono le 15 Avr 2022, 11:52

Ils ont tous reçu un baril de carburant 2026 y'a plus d'un an au moins c'est pas pour rien.
Et la réglementation jouera pas sur la cylindrée ni le moteur en général. Ça sera toujours un power unit thermique électrique. Qu'il y ait un MGU-H ou pas.

Le moteur thermique il tourne déjà, j'en suis convaincu. Bien-sûr qu'il y aura des modifs en fonction du règlement.

Les équipes actuelles vont voter le règlement en fonction du moteur qu'elles ont déjà. Y'aura pas de grande révolution.

Je donne ma main à couper que si VAG vient, c'est qu'ils savent qu'ils peuvent être au niveau.
Pour le savoir il faut déjà un moulin (avec les règles actuelles, pas celles de 2026) qui, sur le banc, semble concurrencer les moteurs actuels.
Le "on va participer et on va gagner, faites-nous confiance" ça marche dans une kermesse, mais pas avec un CA qui doit dépenser des milliards.
Nono
 
Messages: 2557
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: La F1 en 2022

Messagede 1er tigre le 15 Avr 2022, 12:08

Maverick a écrit:
1er tigre a écrit:
Maverick a écrit:Tu pinailles.

On va prendre le problème sous un autre angle. Est-ce que la mise en place de nouveaux règlements importants favorise le resserrement des force (Et je parle de l'année N du nouveau règlement évidemment) ? Si oui, as-tu des exemples ?

83 c'est pas vraiment plus serré mais pas moins, statu quo.
Oui ok


89, l'avance de Mclaren sur la concurrence est réduit donc y a bien un resserrement.
Maverick a écrit:Y'a un changement de moteur imposé mais sur le châssis ? Y'a eu des changements ?

Ben c'est un changement radical, ça change toute la conception de la voiture : boite à air, pontons, implantation moteur, réservoir.
Maverick a écrit:
2017 également, Mercedes était seule sur sa planète les 3 années précédentes. Ils restent les meilleurs mais au moins Ferrari peut les challenger.
Oui ok


Mais pour moi c'est surtout qu'on ne peut pas conclure. Comme montré plus haut on ne peut pas supposer que maintenir un règlement favorise un resserrement. Donc on peut critiquer le changement actuel mais on ne sait pas si ce serait pas pire avec l'ancien règlement.

Je veux dire, t'aurais deviné toi qu'en 2019 et plus encore en 2020 Mercedes allait se balader alors que c'était relativement serré en 2017/2018 ?

Regarde 2004, Ferrari écrase la concurrence alors qu'on est grosso modo sur le même règlement depuis 98 (modulo la hauteur de l'aileron avant qui change en 2001).

On a aucune garantie.
Maverick a écrit:Tu as un seul exemple où après un gros changement de règlementation, les forces se sont resserrées : 2017. Et en 83, pas de changement.
Non j'en ai 3 : 83,89, 2017. (voire 5 si on compte 93 et 2005 voir plus bas)
Maverick a écrit:Toutes les autres fois, 1 voire rarement 2 écuries ont trouvé un truc dans la nouvelle règlementation pour dominer (94, 98, 09, 14, 22). C'est peu et ça montre que globalement, un nouveau règlement favorise la domination d'une équipe. Je ne dis pas que c'est automatique mais force est de constater que c'est très très souvent le cas.

94 c'est pas le cas (Beneton signe 50% des victoires et 37% des poles), 2022 non plus. Et 2009 c'est discutable. Brawn a trouvé un truc mais ne domine pas tant que ça, ils signent 47% des victoires et 29% des poles. Comparé à Red Bull l'an dernier qui signe 50% des victoires et 45% des poles. Pourtant d'après toi c'était bien plus serré en 2021 qu'en 2009.
Maverick a écrit:Et comme pour chaque année, soit le règlement est profondément modifié (On va dire les années inversement chronologique 2022, 2017, 2014, 2009, 1998, 1994, 1983), soit il est +/- stable. Et comme on vient de le voir, les rapports de force se resserres très rarement les années de changement (Sauf 2017 tu as raison mais pas les autres), c'est donc bien que ça se passe dans l'autre cas : quand le règlement est stable.

Déjà pourquoi tu prends 94 par exemple comme un changement majeur ? On a juste interdit les aides électroniques et remis les ravitaillements. Mais est-ce que c'est un plus gros changement que 93 (réduction de la largeur des voitures et de la tailles des pneus, grosso modo même chose que 98), que 95 (changement de la cylindrée des moteurs), que 89 (changement du type de moteur et de la taille du réservoir) ?
En 93, par exemple, il y a eu un resserrement, ça me fait un exemple de plus tiens. Ah et y a 2005 aussi, le pneu pour toute la course ça a bien créé un bon resserrement.
Maverick a écrit:Je peux faire un exercice simple, je liste les années où je considère que les rapports de force sont les plus resserrées (Des saisons que j'ai vécues avec au moins 3 équipes proches en perf) : 1995 (3 équipes proches),
1997 (6 voire 7 écuries proches),

Non mais arrête ton délire, 95 y a Williams et Benetton devant (enfin surtout Schumacher) et les autres à des années lumières derrière. Ferrari fait 1 pole et 1 victoire (chanceuse).
97 pareil, Williams a assez nettement la meilleure voiture, ensuite y a Schumacher puis plus loin Mclaren/Benetton.
Maverick a écrit:2003 (3), 2010-2013 (RB domine globalement mais c'est incroyablement dense juste derrière avec Ferrari/McLaren/Lotus/Mercedes). Que des saisons à règlementation stable.

2003 ok. Mais 2010-2013, exagère pas. 2010 c'est serré mais surtout parce que Webber et Vettel font de la merde, car en perfs y a pas photo Red Bull fait 79% des poles. mais 2011 et 2013 c'est une boucherie.
Maverick a écrit:Alors encore une fois, je ne dis pas que c'est automatique. Ça veut dire qu'on peut trouver des contres exemples (83, 96, 02, 04, etc...) mais que clairement des rapports de forces proches arrivent lors d'année à règlementation stable.

C'est ce que je dis, c'est pas automatique dans les 2 sens. Tu ne peux pas conclure. Tu as cité quelques exemples de domination lors d'année où le règlement était stable (96, 02, 04) mais t'en as oublié un paquet : 84, 87, 88, 92, 97, 99, 2011, 2013, 2015, 2016, 2019, 2020...
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 15360
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 15 Avr 2022, 16:30

1er tigre a écrit:
89, l'avance de Mclaren sur la concurrence est réduit donc y a bien un resserrement.
Maverick a écrit:Y'a un changement de moteur imposé mais sur le châssis ? Y'a eu des changements ?

Ben c'est un changement radical, ça change toute la conception de la voiture : boite à air, pontons, implantation moteur, réservoir.

89 c'est particulier puisque ce point ne concerne pas toutes les équipes mais juste celles équipées d'un turbo (la majorité est déjà en V8 atmo). Et cette règle a concerné 4 des 5 premières équipes du wcc qui étaient équipées de turbo. C'était clairement une règle pour ralentir les premiers, ça ne concernait pas toutes les équipes. Donc forcément, la fin des turbo nivèle les rapports de force.
Moi je dis on ne compte pas cette année. :D

Maverick a écrit:Tu as un seul exemple où après un gros changement de règlementation, les forces se sont resserrées : 2017. Et en 83, pas de changement.
Non j'en ai 3 : 83,89, 2017. (voire 5 si on compte 93 et 2005 voir plus bas)

Bah non, pas 83, les rapports de force ne se resserrent pas, ils ne changent pas.

Maverick a écrit:Toutes les autres fois, 1 voire rarement 2 écuries ont trouvé un truc dans la nouvelle règlementation pour dominer (94, 98, 09, 14, 22). C'est peu et ça montre que globalement, un nouveau règlement favorise la domination d'une équipe. Je ne dis pas que c'est automatique mais force est de constater que c'est très très souvent le cas.

94 c'est pas le cas (Beneton signe 50% des victoires et 37% des poles), 2022 non plus. Et 2009 c'est discutable. Brawn a trouvé un truc mais ne domine pas tant que ça, ils signent 47% des victoires et 29% des poles. Comparé à Red Bull l'an dernier qui signe 50% des victoires et 45% des poles. Pourtant d'après toi c'était bien plus serré en 2021 qu'en 2009.

1994, c'est le cas. La saison est disputée parce que la FIA intervient mais sans ça, Schumacher et Benetton écrasent la saison. Il peut finir la saison avec 1 ou 2 victoires en plus soit 10/16 courses.
2009 aussi. Brawn trouve le truc dans le nouveau règlement pour écraser la concurrence (6 victoires en 7 courses) avant que celle-ci ne reviennent dans le coup grâce à des évolutions.


Maverick a écrit:Et comme pour chaque année, soit le règlement est profondément modifié (On va dire les années inversement chronologique 2022, 2017, 2014, 2009, 1998, 1994, 1983), soit il est +/- stable. Et comme on vient de le voir, les rapports de force se resserres très rarement les années de changement (Sauf 2017 tu as raison mais pas les autres), c'est donc bien que ça se passe dans l'autre cas : quand le règlement est stable.

Déjà pourquoi tu prends 94 par exemple comme un changement majeur ? On a juste interdit les aides électroniques et remis les ravitaillements. Mais est-ce que c'est un plus gros changement que 93 (réduction de la largeur des voitures et de la tailles des pneus, grosso modo même chose que 98), que 95 (changement de la cylindrée des moteurs), que 89 (changement du type de moteur et de la taille du réservoir) ?
En 93, par exemple, il y a eu un resserrement, ça me fait un exemple de plus tiens. Ah et y a 2005 aussi, le pneu pour toute la course ça a bien créé un bon resserrement.

La suppression des aides électroniques en 94, c'est important quand même. Il y a toute les suspensions à revoir, la gestion de la hauteur de caisse à gérer, fin du TC, etc...et qui dit ravitaillements dit réservoirs plus petits donc toutes les équipes ont dû revoir la partie arrière de la voiture.
En 93, il n'y a que la largeur des pneus qui ont changé, pas la largeur des voitures (hors pneus). C'est la largeur des pneus en moins qui fait que les voitures sont moins larges (75mm de largeur en moins par pneu donc 150mm au total).
En 2005, C'est surtout le règlement sur les pneus qui change la donne et qui change complètement le rapport de force. On passe d'une domination Ferrari à une domination des équipes michelin. Les voitures ont dû s'adapter à quelques modifications mineures mais rien de fondamental.


Maverick a écrit:Je peux faire un exercice simple, je liste les années où je considère que les rapports de force sont les plus resserrées (Des saisons que j'ai vécues avec au moins 3 équipes proches en perf) : 1995 (3 équipes proches),
1997 (6 voire 7 écuries proches),

Non mais arrête ton délire, 95 y a Williams et Benetton devant (enfin surtout Schumacher) et les autres à des années lumières derrière. Ferrari fait 1 pole et 1 victoire (chanceuse).
Oui un peu derrière mais bien plus proche qu'en 94 et surtout qu'en 93 et 92. Ils se mêlent parfois à la bagarre en tête de course à la régulière. Mais ce qu'il faut retenir, c'est que c'est mieux que les années précédentes.

97 pareil, Williams a assez nettement la meilleure voiture, ensuite y a Schumacher puis plus loin Mclaren/Benetton.
Williams devant oui mais c'est proche derrière. On a tour à tour vu devant des Ferrari (Même Irvine en Argentine par exemple), des Jordan, des McLaren, des Benetton voire une Prost...
Maverick a écrit:2003 (3), 2010-2013 (RB domine globalement mais c'est incroyablement dense juste derrière avec Ferrari/McLaren/Lotus/Mercedes). Que des saisons à règlementation stable.

2003 ok. Mais 2010-2013, exagère pas. 2010 c'est serré mais surtout parce que Webber et Vettel font de la merde, car en perfs y a pas photo Red Bull fait 79% des poles. mais 2011 et 2013 c'est une boucherie.
Bah c'est ce que je dis. RB globalement devant (Et encore surtout Vettel, Webber ne fait pas mieux que P3 au championnat) et c'est serré derrière.

Maverick a écrit:Alors encore une fois, je ne dis pas que c'est automatique. Ça veut dire qu'on peut trouver des contres exemples (83, 96, 02, 04, etc...) mais que clairement des rapports de forces proches arrivent lors d'année à règlementation stable.

C'est ce que je dis, c'est pas automatique dans les 2 sens. Tu ne peux pas conclure. Tu as cité quelques exemples de domination lors d'année où le règlement était stable (96, 02, 04) mais t'en as oublié un paquet : 84, 87, 88, 92, 97, 99, 2011, 2013, 2015, 2016, 2019, 2020...

Reste qu'en pourcentage, lors d'années à règlement stable, on a quoi comme répartition entre des rapports de force proches ou une équipe qui domine ? 50/50 ?
Alors que les années à importantes règlementation, on se retrouve très souvent avec une équipe qui domine. Faisons le point :
Resserrement : 2017
Pas de changement : 1983
Domination : 94, 98, 09, 14, 22
1/7 années soit 15% en gros. C'est moins que 50%. :D
Et surtout 5 années sur 7 avec une équipe qui domine suite à la mise en place d'un règlement tout neuf.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede Cyril le 15 Avr 2022, 16:33

97, c'est :
- Williams : 8 victoires, 11 pôles, 9 meilleurs tours
- Ferrari : 5 victoires, 3 pôles, 3 meilleurs tours
- McLaren : 3 victoires, 1 pole, 2 meilleurs tours

Donc, non, ce n'est pas proche derrière.
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45387
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: La F1 en 2022

Messagede 1er tigre le 15 Avr 2022, 19:09

Maverick a écrit:Reste qu'en pourcentage, lors d'années à règlement stable, on a quoi comme répartition entre des rapports de force proches ou une équipe qui domine ? 50/50 ?
Alors que les années à importantes règlementation, on se retrouve très souvent avec une équipe qui domine. Faisons le point :
Resserrement : 2017
Pas de changement : 1983
Domination : 94, 98, 09, 14, 22
1/7 années soit 15% en gros. C'est moins que 50%. :D
Et surtout 5 années sur 7 avec une équipe qui domine suite à la mise en place d'un règlement tout neuf.

Je réponds pas à tout parce qu'on arrivera pas à se mettre d'accord.
Mais sur tes choix tu déconnes je suis désolé.
94, c'est pas une domination je suis désolé. Benetton remporte même pas le championnat constructeur faut pas exagérer !
09, pareil, Brawn domine au début mais au final c'est disputé. 8 victoires à 6 pour red bull. 5 poles partout. 4 meilleurs tours vs 6 pour Red Bull.
Et 2022, t'abuses, on a eu 2 courses hyper disputées avec 2 pilotes se battant pour la victoire roues contre roues. La pole s'est jouée à 1 dixième, 25 millièmes et 2 dixièmes. C'est pas ça écraser la concurrence. Y a qu'en course en Australie que Leclerc avait de la marge. Sur UNE course. Si c'est comme ça toute l'année, tu pourras compter 2022. En attendant non.

Par contre, tu me réponds toujours pas sur 2020 par exemple, où quand je regarde les premières qualifs, la 1e non Mercedes est à 0,5s, 1,2s, 0,9s et 1s. ça c'est de la domination.
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 15360
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 15 Avr 2022, 19:54

Cyril a écrit:97, c'est :
- Williams : 8 victoires, 11 pôles, 9 meilleurs tours
- Ferrari : 5 victoires, 3 pôles, 3 meilleurs tours
- McLaren : 3 victoires, 1 pole, 2 meilleurs tours

Donc, non, ce n'est pas proche derrière.
Tu oublies Benetton qui gagne et fait une pôle, Jordan qui fait des podiums et s'est battu plusieurs fois en tête de course (Argentine, Monaco, Spa, Canada, Monza, Allemagne). Et même Prost avant que Panis se blesse.

Tu imagines une saison 2022 avec alternativement Alpine ou Alfa qui se bat avec Ferrari ou RB en tête de course ? Tout le monde dirait que le plateau est super dense !

Mais bon, tout ça est un détail dans mon post.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 15 Avr 2022, 20:53

1er tigre a écrit:
Maverick a écrit:Reste qu'en pourcentage, lors d'années à règlement stable, on a quoi comme répartition entre des rapports de force proches ou une équipe qui domine ? 50/50 ?
Alors que les années à importantes règlementation, on se retrouve très souvent avec une équipe qui domine. Faisons le point :
Resserrement : 2017
Pas de changement : 1983
Domination : 94, 98, 09, 14, 22
1/7 années soit 15% en gros. C'est moins que 50%. :D
Et surtout 5 années sur 7 avec une équipe qui domine suite à la mise en place d'un règlement tout neuf.

Je réponds pas à tout parce qu'on arrivera pas à se mettre d'accord.
Mais sur tes choix tu déconnes je suis désolé.
94, c'est pas une domination je suis désolé. Benetton remporte même pas le championnat constructeur faut pas exagérer !

Parce que Verstappen n'a pas réussi à s'adapter à la voiture mais Schumacher c'est 6 victoires en 7 courses avant de subier les foudres de la FIA. Si c'est pas de la domination ça...

09, pareil, Brawn domine au début mais au final c'est disputé. 8 victoires à 6 pour red bull. 5 poles partout. 4 meilleurs tours vs 6 pour Red Bull.
Donc tu reconnais toi-même que Brawn commence par dominer la saison. Que les autres les rattrapent au milieu de la saison ou la saison suivante, le processus reste le même. Les autres exploitent mieux le règlement et se rapprochent.

Et 2022, t'abuses, on a eu 2 courses hyper disputées avec 2 pilotes se battant pour la victoire roues contre roues. La pole s'est jouée à 1 dixième, 25 millièmes et 2 dixièmes. C'est pas ça écraser la concurrence. Y a qu'en course en Australie que Leclerc avait de la marge. Sur UNE course. Si c'est comme ça toute l'année, tu pourras compter 2022. En attendant non.
Oui bon je m'avance un peu pour 2022 mais c'est mal parti là.

Par contre, tu me réponds toujours pas sur 2020 par exemple, où quand je regarde les premières qualifs, la 1e non Mercedes est à 0,5s, 1,2s, 0,9s et 1s. ça c'est de la domination.
Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Je reconnais que y'a des années avec une règlementation stable avec pourtant une écurie qui domine.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede sheon le 16 Avr 2022, 00:15

Si j'avais souvent répété que je désirais mourir dans mon lit, ce que je voulais vraiment dire par là, c'est que je voulais me faire marcher dessus par un éléphant pendant que je ferais l'amour. Les Fusils d'Avalon, Roger Zelazny.
Avatar de l'utilisateur
sheon
Léon Raoul
 
Messages: 23761
Inscription: 03 Juin 2010, 16:55

Re: La F1 en 2022

Messagede Cyril le 16 Avr 2022, 08:57

Maverick a écrit:
Cyril a écrit:97, c'est :
- Williams : 8 victoires, 11 pôles, 9 meilleurs tours
- Ferrari : 5 victoires, 3 pôles, 3 meilleurs tours
- McLaren : 3 victoires, 1 pole, 2 meilleurs tours

Donc, non, ce n'est pas proche derrière.
Tu oublies Benetton qui gagne et fait une pôle, Jordan qui fait des podiums et s'est battu plusieurs fois en tête de course (Argentine, Monaco, Spa, Canada, Monza, Allemagne). Et même Prost avant que Panis se blesse.

Tu imagines une saison 2022 avec alternativement Alpine ou Alfa qui se bat avec Ferrari ou RB en tête de course ? Tout le monde dirait que le plateau est super dense !

Mais bon, tout ça est un détail dans mon post.


Non, je n'ai absolument pas oublié. Mais oser comparer les 3 podiums de Jordan avec les 15 de Williams, c'est gonflé :D

Autre statistique :
- Williams : 424 tours en tête
- Ferrari : 323 tours en tête
- McLaren : 128 tours en tête
- Benetton : 73 tours en tête
- Arrows : 62 tours en tête
- Prost : 37 tours en tête
- Jordan : 7 tours en tête

Donc, non, ce n'est pas proche derrière (bis).
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45387
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 16 Avr 2022, 09:42

"Proche", "pas proche", c'est relatif et propre à chacun. Je dis que c'est plus proche que bien des saisons. Comme je disais, tu en as vu beaucoup des saisons toi où le 5ème ou le 6ème du wcc se bat à la régulière parfois en tête de course ? Brésil, Argentine, Espagne, Monaco, Canada, Allemagne ou Italie.
Tu en connais beaucoup des saisons comme ça ?
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede Stéphane le 16 Avr 2022, 10:06

Un bon résumé de 97, c'est toujours que MS et JV ont partagé aucun podium.

Oui, c'est une saison assez ouverte.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 49723
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: La F1 en 2022

Messagede Owp le 16 Avr 2022, 14:20

Maverick a écrit:
1er tigre a écrit:
Maverick a écrit:Reste qu'en pourcentage, lors d'années à règlement stable, on a quoi comme répartition entre des rapports de force proches ou une équipe qui domine ? 50/50 ?
Alors que les années à importantes règlementation, on se retrouve très souvent avec une équipe qui domine. Faisons le point :
Resserrement : 2017
Pas de changement : 1983
Domination : 94, 98, 09, 14, 22
1/7 années soit 15% en gros. C'est moins que 50%. :D
Et surtout 5 années sur 7 avec une équipe qui domine suite à la mise en place d'un règlement tout neuf.

Je réponds pas à tout parce qu'on arrivera pas à se mettre d'accord.
Mais sur tes choix tu déconnes je suis désolé.
94, c'est pas une domination je suis désolé. Benetton remporte même pas le championnat constructeur faut pas exagérer !

Parce que Verstappen n'a pas réussi à s'adapter à la voiture mais Schumacher c'est 6 victoires en 7 courses avant de subier les foudres de la FIA. Si c'est pas de la domination ça...

09, pareil, Brawn domine au début mais au final c'est disputé. 8 victoires à 6 pour red bull. 5 poles partout. 4 meilleurs tours vs 6 pour Red Bull.
Donc tu reconnais toi-même que Brawn commence par dominer la saison. Que les autres les rattrapent au milieu de la saison ou la saison suivante, le processus reste le même. Les autres exploitent mieux le règlement et se rapprochent.

Et 2022, t'abuses, on a eu 2 courses hyper disputées avec 2 pilotes se battant pour la victoire roues contre roues. La pole s'est jouée à 1 dixième, 25 millièmes et 2 dixièmes. C'est pas ça écraser la concurrence. Y a qu'en course en Australie que Leclerc avait de la marge. Sur UNE course. Si c'est comme ça toute l'année, tu pourras compter 2022. En attendant non.
Oui bon je m'avance un peu pour 2022 mais c'est mal parti là.

Par contre, tu me réponds toujours pas sur 2020 par exemple, où quand je regarde les premières qualifs, la 1e non Mercedes est à 0,5s, 1,2s, 0,9s et 1s. ça c'est de la domination.
Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Je reconnais que y'a des années avec une règlementation stable avec pourtant une écurie qui domine.


Votre débat est passionnant.
Si on voit les choses différemment, à savoir le rapport des forces en fin de cycle sur les trente dernières années :

2021 : resserrement
2016 : domination
2008 : resserrement
2004 : domination
1997 : resserrement
1993 : domination

Difficile de juger...
Les réglementations ont toujours eu besoin d’évoluer, que ce soit pour la sécurité, l’environnement ou l’economie. :wink:
Owp
Sweet Little Kisser
 
Messages: 1605
Inscription: 18 Juin 2013, 20:55

Re: La F1 en 2022

Messagede Nono le 16 Avr 2022, 14:58

Oui c'est vrai c'est intéressant.
Le différend entre vous semble basé sur le fait que l'un parle de resserrement global et l'autre, met l'accent sur l'écurie de tête qui est toujours devant.

Peut-être faudrait-il analyser les 8 écuries du "milieu" en retirant la meilleure et la moins bonne, considérant qu'il peut y avoir des ratages ou des réussites exceptionnelles?

NB: A noter qu'en 2031 c'est un peu biaisé car de nombreuses équipes n'ont pas développé l'auto alors que d'autres, à mort pour la course au titre.
Nono
 
Messages: 2557
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: La F1 en 2022

Messagede Stéphane le 16 Avr 2022, 15:54

C'est un peu le cas chaqe gros changement, ça .

La nuance maintenant, c'est le budget plafonné
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 49723
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: La F1 en 2022

Messagede Nono le 16 Avr 2022, 16:09

Oui c'est ce que je voulais dire. J'ai.pris 2021 comme exemple.
Et en effet c'est nettement plus flagrant avec les budgets capés.
Nono
 
Messages: 2557
Inscription: 18 Juin 2016, 14:12

Re: La F1 en 2022

Messagede Cyril le 17 Avr 2022, 08:24

Maverick a écrit:"Proche", "pas proche", c'est relatif et propre à chacun. Je dis que c'est plus proche que bien des saisons. Comme je disais, tu en as vu beaucoup des saisons toi où le 5ème ou le 6ème du wcc se bat à la régulière parfois en tête de course ? Brésil, Argentine, Espagne, Monaco, Canada, Allemagne ou Italie.
Tu en connais beaucoup des saisons comme ça ?

Si je ne me trompe pas, Irvine et Frenztzen étaient aux fraises sur les courses que tu cites (sauf Monza c'est McLaren qui était vraiment bon). C'est déjà plus facile qu'il y ait une équipe qui rejoigne Villeneuve et Schumacher dans le trio de tête. Mais ça n'a jamais été proche.
Dernière édition par Cyril le 17 Avr 2022, 11:20, édité 1 fois.
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45387
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 17 Avr 2022, 08:56

J'ai rien compris.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede Cyril le 17 Avr 2022, 11:20

Irvine et Frenzen aux fraises -> podium plus facile d'accès pour les autres équipes.
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45387
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 17 Avr 2022, 22:20

Et en quoi le fait que Frentzen et Irvine étaient parfois "aux fraises" a un rapport le fait que Jordan et Prost aient jouer la victoire sur certaines courses ?
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede 1er tigre le 18 Avr 2022, 09:35

J'avoue que tu me perds un peu. Un coup tu me parles d'écurie qui domine et d'autres fois tu parles de peloton resserré avec des écuries qui ont pu jouer des podiums voire la victoire et tu considères donc que c'était "serré".
Et tu prends l'exemple de 97. Du coup ben si je prends 2021, c'est plus du tout serré. Car derrière Hamilton/Verstappen, et plus largement Mercedes/Red Bull y a un gouffre.
C'est moins serré qu'en 97 ou qu'en 2009 qui pour toi était une saison de domination (de Brawn GP) suite à un changement de règlement.

Si on regarde par ce prisme, 97 et 2009 sont des années serrées avec respectivement 55% et 60% des podiums réalisés par les 2 meilleures équipes. A l'inverse, 2007 est tout sauf serrée avec 90% des podiums réalisés par les 2 meilleures équipes.
Toujours si on suit ce critère, 94, que tu prends comme année de domination Benetton est très très serrée. Les 2 meilleures équipes réalisant seulement 52% des podiums.
89 aussi parait du coup serrée avec 60% des podiums pour les 2 meilleures équipes et 10 équipes différentes qui signent un podium !

Du coup, l'ère hybride est probablement la pire selon ce critère avec 2 ou 3 équipes (Mercedes, Ferrari et Red Bull) qui trustent les podiums et les victoires de manière très disproportionnée.

Bref, faut vraiment savoir ce qu'on entend par "serré".
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 15360
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: La F1 en 2022

Messagede Stéphane le 18 Avr 2022, 09:48

Non mais c'est ça la f1. Y a toujours moyen de trouver un critère qui prouve qu'on a raison et qui justifie notre instinct
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 49723
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: La F1 en 2022

Messagede Cyril le 18 Avr 2022, 18:48

Maverick a écrit:Et en quoi le fait que Frentzen et Irvine étaient parfois "aux fraises" a un rapport le fait que Jordan et Prost aient jouer la victoire sur certaines courses ?

1. Jordan et Prost n'ont jamais joué la victoire à la régulière en 1997.
2. Quand deux pilotes dont les voitures sont plus rapides que les Jordan et Prost se foirent, ça fait deux places de gagnées pour les Jordan, Prost et tous les autres...
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45387
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 18 Avr 2022, 21:46

1er tigre a écrit:J'avoue que tu me perds un peu. Un coup tu me parles d'écurie qui domine et d'autres fois tu parles de peloton resserré avec des écuries qui ont pu jouer des podiums voire la victoire et tu considères donc que c'était "serré".
Et tu prends l'exemple de 97. Du coup ben si je prends 2021, c'est plus du tout serré. Car derrière Hamilton/Verstappen, et plus largement Mercedes/Red Bull y a un gouffre.
C'est moins serré qu'en 97 ou qu'en 2009 qui pour toi était une saison de domination (de Brawn GP) suite à un changement de règlement.

Si on regarde par ce prisme, 97 et 2009 sont des années serrées avec respectivement 55% et 60% des podiums réalisés par les 2 meilleures équipes. A l'inverse, 2007 est tout sauf serrée avec 90% des podiums réalisés par les 2 meilleures équipes.
Toujours si on suit ce critère, 94, que tu prends comme année de domination Benetton est très très serrée. Les 2 meilleures équipes réalisant seulement 52% des podiums.
89 aussi parait du coup serrée avec 60% des podiums pour les 2 meilleures équipes et 10 équipes différentes qui signent un podium !

Du coup, l'ère hybride est probablement la pire selon ce critère avec 2 ou 3 équipes (Mercedes, Ferrari et Red Bull) qui trustent les podiums et les victoires de manière très disproportionnée.

Bref, faut vraiment savoir ce qu'on entend par "serré".
Le taux de podium c'est pas un bon critère, la fiabilité est bien meilleure que dans les année 90 et surtout 80.

Et sinon, si ne serait-ce que si 2 équipes sont proches en perf et se battent sur le championnat, je pense qu'on peut considérer que c'est une saison serrée.
C'est pour ça que j'hésite encore à mettre 98 plutôt dans les saisons serrées. Et c'est juste parce que je considère que McLaren est loin devant et que c'est Schumacher qui a fait des miracles (Et Hakkinen pas mal de souci : Imola, Canada, Hongrie et Monza).

Quant à 2022, je pense que sans changement de règlementation, d'autres équipes se seraient mêlées à la bagarre Mercedes/RB.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 18 Avr 2022, 21:50

Cyril a écrit:
Maverick a écrit:Et en quoi le fait que Frentzen et Irvine étaient parfois "aux fraises" a un rapport le fait que Jordan et Prost aient jouer la victoire sur certaines courses ?

1. Jordan et Prost n'ont jamais joué la victoire à la régulière en 1997.
2. Quand deux pilotes dont les voitures sont plus rapides que les Jordan et Prost se foirent, ça fait deux places de gagnées pour les Jordan, Prost et tous les autres...
Un peu quand même (Fisico en Allemagne et Hongrie pour Arrows), ils ont au moins joué le podium à la régulière à plusieurs reprises...Panis à Barcelone, Fisichella au Canada, en Allemagne et à Spa, Hill en Hongrie, etc...et souvent sans abandons devant eux.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede Cyril le 19 Avr 2022, 16:51

Arrows a été à la rue durant toute l'année, sauf en Hongrie.
En Allemagne, les Williams étaient à la rue tandis que les Jordan étaient avantagés par la puissance du moteur Peugeot.
A Barcelone, Panis a réussi à remonter de sa 12ème place sur la grille grâce à ses Bridgestone plus endurants.
Au Canada, Villeneuve et Irvine disparaissent en début de course et Fisichella fait un départ de fou, passant Frentzen.
A Spa, mauvaise stratégie de Williams qui fait chuter Villeneuve, dans une course où il fallait jouer avec les conditions météorologiques.

Des places obtenues par des faits de course, pas par un resserrement des forces sur la saison.
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45387
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 19 Avr 2022, 22:54

Ah c'est pas Prost et Jordan qui ont été bons, ce sont les autres qui ont été moins bons ? :lol:
Tes arguments sont nuls, on s'en fout que ça soit grâce au moteur, aux pneus ou grâce à la stratégie, ils ont été parfois devant à la régulière...

Bref...et si tu considères que 97 n'est pas une saison serrée, laquelle l'est pour toi ?
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede Cyril le 20 Avr 2022, 10:00

Quelle mauvaise foi :eek:

1997 a été serrée entre Schumacher et Villeneuve (Ferrari et Williams), OK. Les autres se sont retrouvées épisodiquement devant grâce à des faits de course et non grâce à une performance généralement meilleure que les deux écuries de pointe. A moins de refaire l'histoire, tu ne peux pas invalider ces arguments.

Il n'y a pas eu de resserrement des forces comme tu le dis.
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45387
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

Re: La F1 en 2022

Messagede Maverick le 20 Avr 2022, 11:06

Tu ne réponds pas à ma question.

Et une nouvelle fois tu as tort dans les exemples que je t'ai donnés, des équipes moyennes en 97 (Jordan, Prost, Arrows) ont parfois été devant à la régulière et devant Williams et/ou Ferrari : Fisichella à plusieurs reprises, Hill en Hongrie, Panis au Brésil et en Espagne.
Et peu importe que ce soit grâce au moteur ou aux pneus, ce qui est un argument débile puisque ça fait partie de la voiture.

Et je ne nies pas que ce fut épisodique mais ça suffit pour en faire une saison serrée. Tu en as vu beaucoup des saisons toi avec l'équipe 5ème ou 6ème du wcc se battre en tête de course à la régulière ?
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40590
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: La F1 en 2022

Messagede 1er tigre le 20 Avr 2022, 11:24

Maverick a écrit:
1er tigre a écrit:J'avoue que tu me perds un peu. Un coup tu me parles d'écurie qui domine et d'autres fois tu parles de peloton resserré avec des écuries qui ont pu jouer des podiums voire la victoire et tu considères donc que c'était "serré".
Et tu prends l'exemple de 97. Du coup ben si je prends 2021, c'est plus du tout serré. Car derrière Hamilton/Verstappen, et plus largement Mercedes/Red Bull y a un gouffre.
C'est moins serré qu'en 97 ou qu'en 2009 qui pour toi était une saison de domination (de Brawn GP) suite à un changement de règlement.

Si on regarde par ce prisme, 97 et 2009 sont des années serrées avec respectivement 55% et 60% des podiums réalisés par les 2 meilleures équipes. A l'inverse, 2007 est tout sauf serrée avec 90% des podiums réalisés par les 2 meilleures équipes.
Toujours si on suit ce critère, 94, que tu prends comme année de domination Benetton est très très serrée. Les 2 meilleures équipes réalisant seulement 52% des podiums.
89 aussi parait du coup serrée avec 60% des podiums pour les 2 meilleures équipes et 10 équipes différentes qui signent un podium !

Du coup, l'ère hybride est probablement la pire selon ce critère avec 2 ou 3 équipes (Mercedes, Ferrari et Red Bull) qui trustent les podiums et les victoires de manière très disproportionnée.

Bref, faut vraiment savoir ce qu'on entend par "serré".
Le taux de podium c'est pas un bon critère, la fiabilité est bien meilleure que dans les année 90 et surtout 80.

Mais c'est pas un argument pour 2009 du coup. Alors 2009 c'est serré au final ? :D
Maverick a écrit:Et sinon, si ne serait-ce que si 2 équipes sont proches en perf et se battent sur le championnat, je pense qu'on peut considérer que c'est une saison serrée.
C'est pour ça que j'hésite encore à mettre 98 plutôt dans les saisons serrées. Et c'est juste parce que je considère que McLaren est loin devant et que c'est Schumacher qui a fait des miracles (Et Hakkinen pas mal de souci : Imola, Canada, Hongrie et Monza).

Donc finalement 98 c'est serré ? 2009 aussi. Et on dirait que 2022 aussi selon ce critère. Et 83 également. ça fait pas mal de saisons serrées après des changement de règlement finalement ! :D
Et si on prend le critère que tu évoquais pour 97, à savoir que Jordan, Arrows ou Prost avaient pu se mêler à la lutte pour le podium voire la victoire à la régulière, 2021 n'est plus du tout serrée. Hormis Monza et Monaco (2 circuits atypique) personne n'est capable de jouer le podium et encore moins la gagne en dehors du duo Red Bull/Mercedes.
Maverick a écrit:Quant à 2022, je pense que sans changement de règlementation, d'autres équipes se seraient mêlées à la bagarre Mercedes/RB.

Ah bon ? Et qu'est-ce qui te fait dire ça ? Moi je pense qu'on en sait rien du tout voire même qu'il est plus probable que ça n'arrive pas. Je sais pas, on a fait 5 ans sur la même règlementation. Qu'est-ce qui te fait penser que les Mclaren, Ferrari ou pire Alpine qui était à grosso modo 1 min à la régulière à chaque course depuis des années allaient subitemment se mettre au niveau ?
Moi si je regarde la fin de saison 2021, j'aurais plutôt tendance à penser qu'on était reparti pour une domination Mercedes...
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 15360
Inscription: 05 Fév 2006, 15:32
Localisation: Lyon

Re: La F1 en 2022

Messagede Owp le 20 Avr 2022, 18:01

Cyril a écrit:1997 a été serrée entre Schumacher et Villeneuve (Ferrari et Williams), OK.


Comment as-tu pu oublier Frentzen dans le trio ? Il a tout autant contribué à cette égalité chronométrique... :D :arrow:
Owp
Sweet Little Kisser
 
Messages: 1605
Inscription: 18 Juin 2013, 20:55

Re: La F1 en 2022

Messagede Cyril le 20 Avr 2022, 19:35

Maverick a écrit:Tu ne réponds pas à ma question.

Et une nouvelle fois tu as tort dans les exemples que je t'ai donnés, des équipes moyennes en 97 (Jordan, Prost, Arrows) ont parfois été devant à la régulière et devant Williams et/ou Ferrari : Fisichella à plusieurs reprises, Hill en Hongrie, Panis au Brésil et en Espagne.
Et peu importe que ce soit grâce au moteur ou aux pneus, ce qui est un argument débile puisque ça fait partie de la voiture.

Et je ne nies pas que ce fut épisodique mais ça suffit pour en faire une saison serrée. Tu en as vu beaucoup des saisons toi avec l'équipe 5ème ou 6ème du wcc se battre en tête de course à la régulière ?


Déjà, ils ne se sont pas battus en tête de course, mais pour quelques podiums (sauf éventuellement Hill avec son Arrows en Hongrie). Si tu es 2ème sans jamais être capable d'attaquer la tête, ce n'est pas jouer devant. Jordan a mené 1% des tours en 1997, Prost 3.2% et Arrows 4.9%. Williams et Ferrari ont mené 69.4% des tours à elles deux.

Ensuite, la saison n'a pas été serrée. Une saison serrée, c'est lorsque le championnat se joue à pas grand chose. Jordan, Prost ou Arrows n'ont jamais eu l'opportunité de remporter le championnat, même dans leurs rêves.

Si on suit ta logique, 2020 était serrée car Alpha Tauri (2.5% des tours en tête pour cette saison) et Racing Point (5.6% des tours en tête) ont remporté une victoire et fait quelques podiums avec Ferrari, Renault, McLaren, etc. Dans les faits, Mercedes a ecrasé la saison avec quelques coups d'éclat (et encore) de Red Bull.
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45387
Inscription: 19 Fév 2003, 12:11

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Sports mécaniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités