Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Le salon francophone est dédié aux sujets n'ayant pas de lien avec la F1 ni autres sports mécaniques. C'est un salon pour se détendre en refaisant le monde.

Modérateurs: Garion, Silverwitch

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Ouais_supère le 10 Juil 2024, 13:56

Oui, Nicklaus, c'est d'ailleurs dans son programme de candidat à la dictature.
Ouais_supère
 
Messages: 25084
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 10 Juil 2024, 14:17

Comme le rn et les arabes à la mer.
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Ouais_supère le 10 Juil 2024, 14:52

Personne ne dit ça ici.
Ouais_supère
 
Messages: 25084
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede rozz le 10 Juil 2024, 17:15

Message modéré
rozz
 
Messages: 4675
Inscription: 01 Déc 2010, 11:38
Localisation: BZH

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Hugues le 10 Juil 2024, 17:42

Image

Chères Françaises, chers Français,

Les 30 juin et 7 juillet derniers, vous vous êtes rendus aux urnes en nombre pour choisir vos députés. Je salue cette mobilisation, signe de la vitalité de notre République dont nous pouvons, me semble-t-il, tirer quelques conclusions.

D’abord, il existe dans le pays un besoin d’expression démocratique. Ensuite, si l’extrême droite est arrivée en tête au premier tour avec près de 11 millions de voix, vous avez clairement refusé qu’elle accède au Gouvernement. Enfin, personne ne l’a emporté. Aucune force politique n’obtient seule une majorité suffisante et les blocs ou coalitions qui ressortent de ces élections sont tous minoritaires. Divisées au premier tour, unies par les désistements réciproques au second, élues grâce aux voix des électeurs de leurs anciens adversaires, seules les forces républicaines représentent une majorité absolue. La nature de ces élections, marquées par une demande claire de changement et de partage du pouvoir, les oblige à bâtir un large rassemblement.

Président de la République, je suis à la fois protecteur de l’intérêt supérieur de la Nation et garant des institutions et du respect de votre choix.

C’est à ce titre que je demande à l’ensemble des forces politiques se reconnaissant dans les institutions républicaines, l’État de droit, le parlementarisme, une orientation européenne et la défense de l’indépendance française, d’engager un dialogue sincère et loyal pour bâtir une majorité solide, nécessairement plurielle, pour le pays. Les idées et les programmes avant les postes et les personnalités : ce rassemblement devra se construire autour de quelques grands principes pour le pays, de valeurs républicaines claires et partagées, d’un projet pragmatique et lisible et prendre en compte les préoccupations que vous avez exprimées au moment des élections. Elle devra garantir la plus grande stabilité institutionnelle possible. Elle rassemblera des femmes et des hommes qui, dans la tradition de la Vème République, placent leur pays au-dessus de leur parti, la Nation au-dessus de leur ambition. Ce que les Français ont choisi par les urnes – le front républicain, les forces politiques doivent le concrétiser par leurs actes.

C’est à la lumière de ces principes que je déciderai de la nomination du Premier ministre. Cela suppose de laisser un peu de temps aux forces politiques pour bâtir ces compromis avec sérénité et respect de chacun. D’ici là, le Gouvernement actuel continuera d’exercer ses responsabilités puis sera en charge des affaires courantes comme le veut la tradition républicaine.

Plaçons notre espérance dans la capacité de nos responsables politiques à faire preuve de sens de la concorde et de l’apaisement dans votre intérêt et dans celui du pays. Notre pays doit pouvoir faire vivre, comme le font tant de nos voisins européens, cet esprit de dépassement que j’ai toujours appelé de mes vœux.

Votre vote impose à tous d’être à la hauteur du moment. De travailler ensemble.

Dimanche dernier, vous avez appelé à l’invention d’une nouvelle culture politique française. Pour vous, j’y veillerai. En votre nom, j’en serai le garant.

En confiance. Emmanuel MACRON



Interrogé, l'Elysée confirme qu'en plus du RN, LFI est exclu car selon l'Elysée LFI ne se reconnait pas dans "l’État de droit".
:lol:

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 10148
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede denifumi le 10 Juil 2024, 18:53

en fait ici c'est comme en politique il y a des clans et tout le monde se tape sur la gueule,on pourrait etre plus cool que nos politiques et debattre tranquille les zami non?
eux sont irrecuperables mais nous le top du top des forumistes on pourrait le faire non? chiche?
manu tu es au top .
denifumi
 
Messages: 2421
Inscription: 19 Fév 2021, 23:40

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 11 Juil 2024, 06:23

Oh le beau chaos qui s'annonce pour les JO.... :D

Allez les gauchistes, pour une fois je suis avec vous : cassez tout. :D
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 11 Juil 2024, 09:14


:lol:

Le syndicaliste qui veut renationaliser la sncf détenue à 100% par l'état....
Le fiché s , lui, parade sur bfmerde.
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Maverick le 11 Juil 2024, 11:18

Hugues a écrit:

Interrogé, l'Elysée confirme qu'en plus du RN, LFI est exclu car selon l'Elysée LFI ne se reconnait pas dans "l’État de droit".
:lol:

Hugues
C'est un scandale. Le NFP est arrivé en tête, c'est à eux de gouverner.

Macron tente juste de conserver le pouvoir exécutif.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 41072
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 11 Juil 2024, 11:39

Ça n'a pas l'air super clair dans la constitution. C'est au Président de choisir un gouvernement qui ne tombera pas à la 1ère motion de censure. Là, si on un gouvernement issu de n'importe quel groupe, il va tomber.
Le problème c'est qu'aucun groupe ne se dégage nettement des autres.

Il faudrait revoir la constitution pour éviter ce bordel, ça permet en plus de crier au scandale et de foutre la merde.

On s'est tous fait baiser par macron.
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Stéphane le 11 Juil 2024, 12:11

Votre système a toujours paru bizre vu d'ici. Un premier qui a quasi rien à dire si du camp du président, ou un président inutile si cohabitation.
Ouais_supère a écrit:Stef, t'es chiant
Stéphane
Le.
 
Messages: 50281
Inscription: 16 Déc 2004, 23:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Maverick le 11 Juil 2024, 12:18

C'est pas faux. En Théorie, le PR est garant de la constitution, chef des armées, etc...il n'est pas censé gouverner.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 41072
Inscription: 22 Fév 2003, 00:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Rainier le 11 Juil 2024, 13:54

Maverick a écrit:C'est un scandale. Le NFP est arrivé en tête, c'est à eux de gouverner.



Oui une alliance de bric et de broc allant d'un fichier S et de Poutou jusqu'à Hollande est arrivé DE JUSTESSE en tête alors que les 2/3 des français sont de Droite ou d'Extrême Droite :?
Le NFP n'arrive même pas à se mettre d'accord sur leur candidat au poste de 1er Ministre.
Leur gouvernement tombera au bout de 2 jours donc à quoi ça sert de perdre du temps (et sûrement beaucoup d'argent) pour rien.

Macron a vraiment déconné, en décidant de dissoudre l'Assemblée Nationale puis en retirant des candidats pour permettre au NFP et à son programme ubuesque d'avoir plus d'élus.
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 16786
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Capet le 11 Juil 2024, 14:16

Stéphane a écrit:Votre système a toujours paru bizre vu d'ici. Un premier qui a quasi rien à dire si du camp du président, ou un président inutile si cohabitation.


Parce que l'esprit de la 5ème a été dévoyé dans les années 80. Le principe de base est d'avoir un président fort et s'il est désavoué il se barre.

Si le Président reste malgré les élections défavorables il est affaibli et on peut en arriver à ce qui se passe aujourd'hui c'est à dire un imbroglio où personne n'a gagné, personne s'y retrouve, donc tout le contraire de ce qui a été imaginé pour mettre fin à la 3 et 4èeme république...
Avatar de l'utilisateur
Capet
 
Messages: 19381
Inscription: 19 Fév 2003, 23:09

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Ouais_supère le 11 Juil 2024, 14:53

Le Président ne semble pas vraiment affaibli ceci dit.

Il profite des atermoiements plutôt.
Ouais_supère
 
Messages: 25084
Inscription: 20 Juil 2005, 11:54

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Silverwitch le 11 Juil 2024, 15:07

Rainier a écrit:Macron a vraiment déconné, en décidant de dissoudre l'Assemblée Nationale puis en retirant des candidats pour permettre au NFP et à son programme ubuesque d'avoir plus d'élus.


C’est aussi ce qui a permis à ses propres candidats d’être élus, avec le désistement de candidats NFP. Le programme NFP n’est pas ubuesque, plutôt hémiplégique, assez difficile à appliquer et aux effets délicats à mesurer.
Image
Ça ne se fait pas de jouer de la lyre tandis que Rome brûle , mais on a tout à fait le droit d'étudier les lois de l’hydraulique.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27891
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Silverwitch le 11 Juil 2024, 15:08

Capet a écrit:
Si le Président reste malgré les élections défavorables il est affaibli et on peut en arriver à ce qui se passe aujourd'hui c'est à dire un imbroglio où personne n'a gagné, personne s'y retrouve, donc tout le contraire de ce qui a été imaginé pour mettre fin à la 3 et 4èeme république...


:o

En creux, tu donnes une solution possible à la crise de régime: la démission du président Macron.
Image
Ça ne se fait pas de jouer de la lyre tandis que Rome brûle , mais on a tout à fait le droit d'étudier les lois de l’hydraulique.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27891
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 11 Juil 2024, 15:24

Larcher qui dit que toutes les lois ĺfi seraient rejetées. Ha ha ha ! Tout ça pour ça :lol:
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede B.Verkiler le 11 Juil 2024, 17:11

Silverwitch a écrit:
Capet a écrit:
Si le Président reste malgré les élections défavorables il est affaibli et on peut en arriver à ce qui se passe aujourd'hui c'est à dire un imbroglio où personne n'a gagné, personne s'y retrouve, donc tout le contraire de ce qui a été imaginé pour mettre fin à la 3 et 4èeme république...


:o

En creux, tu donnes une solution possible à la crise de régime: la démission du président Macron.


C'est une étape nécessaire certainement , quant à savoir si elle sera suffisante, c'est un pari extrêmement optimiste.
B.Verkiler
 
Messages: 32741
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Silverwitch le 11 Juil 2024, 17:41

B.Verkiler a écrit:
Silverwitch a écrit:En creux, tu donnes une solution possible à la crise de régime: la démission du président Macron.


C'est une étape nécessaire certainement , quant à savoir si elle sera suffisante, c'est un pari extrêmement optimiste.


Au moins on y verrait un peu plus clair, les idées sortiraient de l’ombre des partis. Le président a choisi de dissoudre, faute de majorité, il devrait se démettre. D’une manière générale, je défends l’optimisme de la volonté et la principe espérance contre la tentation du renoncement apocalyptique. En l’espèce, je crains que le maintien du président envers et contre tout signe l’arrêt de mort accéléré de l’élection du président au suffrage universel direct et l’établissement prochain d’un régime d’assemblée au scrutin proportionnel qui normaliserait alors le principe du gouvernement minoritaire et des compromissions permanentes. En quelque sorte, l’anomalie du régime c’est le président directement élu et la cristallisation d’une majorité (action politique).

Faute de dissoudre le Peuple, le régime s’auto-détruit. Il est donc possible que l’élection de Macron témoignera historiquement du contraire de ce qu’il prétendait incarner, face à l’effacement progressif de la souveraineté nationale, le retour du régime des partis et la disparition de la fonction présidentielle. L’inverse du bonapartisme éclairé, libéral ou républicain.
Image
Ça ne se fait pas de jouer de la lyre tandis que Rome brûle , mais on a tout à fait le droit d'étudier les lois de l’hydraulique.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27891
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede B.Verkiler le 11 Juil 2024, 18:15

Oui, il devrait se démettre, en en fait il n'aurait même pas du être réélu en 2022 ni même élu en 2017.
Et après, lui sorti de l'équation ? En fait ça change rien.

Ca ferait certes plaisir qu'il dégage et meme qu'il finisse écorché pendu par les pieds maïs ca ne changerait pas grand-chose.
B.Verkiler
 
Messages: 32741
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Silverwitch le 11 Juil 2024, 19:01

B.Verkiler a écrit:Oui, il devrait se démettre, en en fait il n'aurait même pas du être réélu en 2022 ni même élu en 2017.
Et après, lui sorti de l'équation ? En fait ça change rien.

Ca ferait certes plaisir qu'il dégage et meme qu'il finisse écorché pendu par les pieds maïs ca ne changerait pas grand-chose.


La démission du président permet de trancher un conflit de légitimité, d’essayer de sortir rapidement du gouvernement minoritaire mis en place depuis deux ans et de sauver les apparences. Le régime des partis s’accommode de toutes les situations, de toutes les compromissions. C’est particulièrement évident aujourd’hui: tous revendiquent la victoire et font comme si de rien n’était. On peut attendre et assister à une forme de guérilla entre les parlementaires ou à une grande conjuration d’assemblée, mais que de temps perdu et quel malheur pour l’idéal républicain. Bref, il faut que Macron se démette, non pour sauver la République ou la France, mais l’idée même d’un président élu directement par les Français, capable d’articuler les différents modes d’exercice de la souveraineté, enfin de la souveraineté limitée dont nous disposons hélas.
Image
Ça ne se fait pas de jouer de la lyre tandis que Rome brûle , mais on a tout à fait le droit d'étudier les lois de l’hydraulique.
Avatar de l'utilisateur
Silverwitch
Seven of Nine
 
Messages: 27891
Inscription: 28 Mar 2003, 19:39
Localisation: Filmskigrad

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Hugues le 11 Juil 2024, 22:46

Brièvement un moment d'épiphanie... Etrange miracle inexplicable




:D
Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 10148
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Hugues le 11 Juil 2024, 23:11







Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 10148
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 12 Juil 2024, 03:53

De villepin est d'extrême gauche, comme son maître chirac. Je suis sûr qu'il a un slip à l'effigie du che.
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 12 Juil 2024, 06:32

Enfin bon, voir ce type demander de respecter le résultat des urnes, quand on voit ce que lui et ses amis ont fait du vote de 2005.....

On est en droit de lui dire d'aller se faire foutre et de continuer à se faire payer par des émirs.
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 12 Juil 2024, 08:38

Image
#rolleyes #jaune
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede rozz le 12 Juil 2024, 10:20

Nicklaus a écrit:De villepin est d'extrême gauche....

c'est bien tu nous faire rire
rozz
 
Messages: 4675
Inscription: 01 Déc 2010, 11:38
Localisation: BZH

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 12 Juil 2024, 18:32

Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Fouad le 12 Juil 2024, 22:06

Nicklaus a écrit::D


Panot semble avoir pesé de ton son poids pour évincer Garrido, Corbière et toute la clique...

Je ne sais plus dans quel bastion mélenchoniste la scène s'est déroulée mais j'ai vu Corbière se faire huer et insulter par des militants LFI aux
cris "d'ordure universaliste". En gros Corbière est quasiment accusé d'être un suprémaciste blanco par une partie des LFistes :lol: :lol: :lol:
Avatar de l'utilisateur
Fouad
 
Messages: 3331
Inscription: 09 Jan 2009, 18:59

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 13 Juil 2024, 11:43

voilà le genre de personne que le nfp envisage de proposer
https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/03/25/a-la-reunion-le-conseil-regional-sanctionne-pour-avoir-recrute-des-proches-de-la-majorite_6224080_823448.html
La présidente, Huguette Bello (divers gauche), et plusieurs responsables de sa majorité sont accusés d’avoir fait embaucher des membres de leur famille ou des militants ayant rendu service pour les campagnes des élections régionales de 2021 ou des législatives de 2022.
voilà voilà..........
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Rainier le 13 Juil 2024, 12:36

Fouad a écrit:
Nicklaus a écrit::D


Panot semble avoir pesé de ton son poids pour évincer Garrido, Corbière et toute la clique...

Je ne sais plus dans quel bastion mélenchoniste la scène s'est déroulée mais j'ai vu Corbière se faire huer et insulter par des militants LFI aux
cris "d'ordure universaliste". En gros Corbière est quasiment accusé d'être un suprémaciste blanco par une partie des LFistes :lol: :lol: :lol:


On peut ajouter à cela :

Glucksman traité de "candidat sioniste"
Roussel traité de nouveau Doriot
...et à l'opposé, les chaudes embrassades de Panot au fichier S élu à l'Assemblée Nationale :eek:
la démocratie et la souveraineté nationale sont comme l’avers et le revers d’une même médaille.
Avatar de l'utilisateur
Rainier
 
Messages: 16786
Inscription: 26 Mar 2003, 22:46
Localisation: Guyancourt for ever

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 13 Juil 2024, 12:54

pour le coup je préfère être à la place de roussel :lol:
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Hugues le 13 Juil 2024, 13:16

Nicklaus a écrit:


J'dis ça, j'dis rien... Adolf il aimait pas les étrangers
Adolf, il faisait la différence entre le nationaux et les bi-nationaux et les non-nationaux
Adolf, il faisait même la différence selon sa confession.

J'dis ça, j'dis rien...
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 10148
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Hugues le 13 Juil 2024, 13:22

"Connard de Manu, pourquoi je suis encore ministre de plein exercice, pourquoi on a pas démissionné..."



Variante (en admettant que bien que ce soit officiellement de plein exercice, c'est un gouvernement d'affaire courante)

"Affaire courante, qu'ils disaient.. affaire courante.."

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 10148
Inscription: 26 Fév 2003, 06:14

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 13 Juil 2024, 13:27

tu veux dire qu'elle a la courante ?
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 13 Juil 2024, 13:29

Hugues a écrit:
Nicklaus a écrit:


J'dis ça, j'dis rien... Adolf il aimait pas les étrangers
Adolf, il faisait la différence entre le nationaux et les bi-nationaux et les non-nationaux
Adolf, il faisait même la différence selon sa confession.

J'dis ça, j'dis rien...

mouais
Image
j'dis rien non plus mais j'en pense pas moins
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 13 Juil 2024, 13:30

enfin bon, citer un message qui a été supprimé... #spock
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede B.Verkiler le 13 Juil 2024, 20:30

Hugues a écrit:
Nicklaus a écrit:


J'dis ça, j'dis rien... Adolf il aimait pas les étrangers
Adolf, il faisait la différence entre le nationaux et les bi-nationaux et les non-nationaux
Adolf, il faisait même la différence selon sa confession.

J'dis ça, j'dis rien...


Bref, tout le contraire de Bandera.
B.Verkiler
 
Messages: 32741
Inscription: 26 Fév 2003, 14:19

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Dervi le 14 Juil 2024, 08:33

Silverwitch, je n'ai pas oublié que j'ai une réponse à apporter à ta dernière réponse sur le sujet retraite.
Dervi
 
Messages: 1777
Inscription: 21 Déc 2009, 13:04

Re: Dissolution 2024 de l'Assemblée Nationale

Messagede Nicklaus le 14 Juil 2024, 11:17

Bello refuse d'être premier ministre. Le nfp qui explose en vol :lol:
Nicklaus
Je vous emmerde et je rentre à ma maison
 
Messages: 64613
Inscription: 21 Fév 2003, 09:19

PrécédenteSuivante

Retourner vers Salon, saloon, bistrot du coin

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Ahrefs [Bot] et 15 invités