Épines et lauriers: Saison 2022

Forum d'échange de concertation au sujet de WikiF1, projet encyclopédique collaboratif sur le sport automobile.

Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Hugues le 27 Nov 2022, 14:49

À vous!

Hugues
Image
Avatar de l'utilisateur
Hugues
Michel Desjoyeaux virtuel
 
Messages: 9122
Inscription: 26 Fév 2003, 05:14

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede AllegroTurbo le 27 Nov 2022, 17:52

Lauriers :
Redbull et Verstappen : monoplace et stratégie au dessus du lot, très clairement, Max loin devant son coéquipier à tous les niveaux. Seul petit bémol, pour le spectacle, dommage de ne pas avoir un second pilote un peu plus prometteur, comme Russel chez Merco.

Vettel, qui fait une de ses meilleures années depuis longtemps.

Leclerc, qui aurait pu faire illusion au championnat un peu plus longtemps sans les stratégies gags de son écurie.

Norris toujours impressionnant, il est vrai sans trop de concurrence interne.

Schumi Jr., qui fait une saison en dents de scie mais avec une belle progression finale non récompensée.

Ocon, pas mal face à un des meilleurs et plus détestables pilotes au monde.

Epines :
Ferrari, pas pour la bagnole, plutôt réussie même si totalement dépassée en fin de saison, mais pour les gestions de course. Catastrophiques.

Merco, le plus beau raté de la saison et une incompréhension visible jusqu'au bout de la machine produite.

Zhou et Magnussen, portés aux nues avec des résultats pourtant décevants ou chanceux.

Alonso pour son état d'esprit infect.

Gasly, décevant face à un Tsunoda pourtant guère convaincant.

Ricciardo... no comment

Stroll, pour ce baquet de F1 accaparé depuis autant d'années par un type aussi nul et surtout aussi peu motivé par la F1. Quitte à avoir des pilotes aussi payants, rendez nous les Ericsson, Nasr, ou même Sirotkin (ce dernier a dominé sans souci Stroll, rappelons-le).

Le choix de certains circuits, quitte à avoir des saisons à rallonge et autant de GP en Amérique du Nord, autant aller visiter les monuments sacrés...

Les courses sprints, trucs artificiel, ni qualifs, ni course, juste pour le plaisir de faire marner le fondement entre deux chaises. Virez ces bouses et rendez nous les warm up du dimanche matin.
"Il est aussi atroce qu'absurde, de voir les uns regorger de superflu, et les autres manquer du nécessaire." (D'Alembert)
Avatar de l'utilisateur
AllegroTurbo
Champcar For Ever
 
Messages: 2222
Inscription: 24 Avr 2006, 14:02

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Garion le 28 Nov 2022, 00:50

Lauriers :

Equipes :
- RB, domination jusqu'au bout.
- Haas : impressionnant en début de saison,mais n'a pas réussi à suivre l'évolution de manière prévisible. Mais chapeau pour la progression.
- Alfa : Un peu la même chose. Mais plus constant.
- Alpine : s'améliore lentement mais surement.
- Mercedes : A la rue en début de saison, mais a su revenir à un niveau convenable par rapport à son statut.
- Alfa : Petit budget, mais grande réussite.

Pilotes :
- Ca me fait mal à cul mais Max a fait une très bonne saison.
- Russel : Bon début de saison, mais à eu plus de mal en fin de saison face à Hamilton.
- Hamilton : Belle remontée en fin de saison. A eu du mal avec une voiture difficile, mais dés que la voiture est redevenue potable, il a commencé à aligner. Je me demande quand même s'il n'a pas laissé volontairement la victoire à Russel au Mexique. il a tant de victoires et a peut-être voulu laisser la victoire à Russel.
- Alonso : Le gros narcissique qui conduit si bien et même plus.
- Occon : Au niveau fiabilité, il a eu un peu de bol (moins que ce qu'Alonso voudrait faire croire). Mais solide toute la saison.
- Bottas : Libéré de la pression d'Hamilton, un très bon pilote à qui il en manque un peu.
- Vettel : Je l'aime pas, il a dominé Stroll, a fait quelques bonnes courses. Je ne sais toujours pas si c'est que l'Aston est pas si mauvaise ou si Stroll est une buse.
- Magnussen : Le retour parfait. Appelé en catastrophe au dernier moment, il a fait un super boulot.
- Norris : Très bien, j'aimerai voir ce qu'il pourrait faire avec une très bonne voiture.

Epines :

Equipe :
- Ferrari : Une bonne voiture au départ, mais tellement d'erreur stratégie et manque de progression dans l'année.
- Alpha Tauri : Un pas en arrière.
- Aston Martin : Une débauche de moyen financier sans résultat.
- Williams : Pas mieux...

Pilotes :
- Perez : Trop lent. Il a eu du bol d'avoir la meilleur voiture.
- Sainz : Trop lent aussi. Pire qu'un Barichello ou un Irvine.
- Leclerc : rapide quand la voiture lui a permis, mais des erreurs quand même.
- Ricciardo : Je ne crois qu'il soit devenu mauvais, mais il n'a quand même pas su s'adapter à McLaren. C'est sa faute.
- Stroll : Toujours derrière, mais il a quand même le niveau pour être en F1.
- Zhou : Sympathique, mais trop loin de Bottas sans une once de progression visible.
- Latifi : Pas au niveau

Neutre :
Pilotes :
- Gasly : A fait ce qu'il a pu avec la voiture qu'il avait.
- Schumacher : S'est fait plié en début de saison par un pilote qui avait fait 1 ans d'arrêt. Mais du mieux à la fin.
- Tsunoda : du progrès.
- Albon : Difficile à juger, battre Latifi est-il un exploit ?
Image
Avatar de l'utilisateur
Garion
Prisonnier
 
Messages: 17761
Inscription: 19 Fév 2003, 09:15
Localisation: Le village

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Maverick le 28 Nov 2022, 21:47

Lauriers :
Verstappen : sacré pilote (Mais petit homme). Il ne le mérite pas mais ses 2 titres sont entâchés par les magouilles de red bull.
Russell : solide et rapide même s'il a eu du mal face à Hamilton en vitesse pure. Et il a eu du pif sur la stratégie à 2 ou 3 occasions. Mercedes tient son futur pilote de pointe. La contrepartie est que Hamilton et lui vont se piquer des points dans une éventuelle course au titre...
Norris : j'ai hâte de le voir jouer la gagne
Ocon : pareil
Alpine : pas mal 4ème mais bon ça stagne en 4 ou 5 depuis 5 ans
Alfa : bien au début
Vettel

Epines :
Sainz : des erreurs aussi et moins rapide que Leclerc. Cela dit, ça en fait un bon numéro 2
Ferrari : beaucoup d'erreurs
Binotto (Ouai je fais un combo Ferrari) : une communication catastrophique
Red bull : une équipe de tricheur (Et de connards)
Mercedes : qui s'est planté dans son concept et n'a pas anticipé le marsouinage.
Alfa : pas bien à la fin
Stroll : abruti et dangereux
Alonso : il est incapable de quitter une équipe sans y foutre la merde. Ce type est toxique. Bon courage Aston Martin, rdv dans 18 mois.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40756
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Feyd le 29 Nov 2022, 10:05

Gonflé de mettre des épines à Leclerc sachant que c'est bien plus les errements stratégiques de son équipe et la fiabilité aléatoire de sa machine qui ont plombé sa saison. Sans ça, il finissait beaucoup plus haut. J'ai surtout Imola et en France comme erreurs grossières en mémoire. Et encore un seul abandon est imputé par sa faute. Les deux autres l'étant sur panne mécanique alors qu'il menait la course. Bientôt il va se faire traiter d'Alesi. :roll:
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Cyril le 29 Nov 2022, 14:26

Lauriers :
- Verstappen, qui change de dimension en montrant un visage plus serein, quelque soit la situation. Un deuxième titre amplement mérité quoiqu'en disent certains (bisous Mav).
- Ferrari : 323,50 pts, 2 pôles, 0 victoire en 2021. 554 pts, 12 pôles, 4 victoires en 2022. Les chiffres parlent d'eux même.
- Haas, pour son redressement.
- Alpine pour une saison solide.
- Vettel, pour ce qu'il est et qu'il a montré en fin de saison.

Épines :
- La FIA, pour avoir cédé à la pression de Mercedes et au cinéma d'Hamilton concernant le marsouinage, pour son permis à point qui montre ses limites, pour ses décisions à géométrie variable.
- Alpha Tauri, pour une voiture bien loupée.
- Daniel Ricciardo, même si ce n'est pas toujours très beau de tirer sur une ambulance.
- Lance Stroll, pour ses faits d'armes.
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45483
Inscription: 19 Fév 2003, 11:11

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Maverick le 29 Nov 2022, 17:53

T'as même pas mis Hamilton dans les épines, je suis déçu.
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40756
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede denifumi le 29 Nov 2022, 20:01

lauriers/mercedes pour avoir retourné une situation critique
leclerc il n'a rien laché malgres les erreurs de son team
alpine et ocon belle saison.
gasly il fallait du courage pour etre motivé avec son tank.
vettel un mec sympa et avec son depart il ne reste plus q'un vrai champion hamilton.
la cantine de red bull qui grace a son budget enorme a fait gagner red bull.

epines :la fia qui a laissé red bull tricher depuis deux ans et qui fait semblant de sanctionner
perez j'espere qu'il a compris que Verstappen etait un gros bip et qu'en 2023 il ne se mettra plus a son service
alonso du melonso quoi je suis derriere c'est la faute a la voiture je suis devant c'est moi le dieu de la f1.
stroll pour son oeuvre ce mec est dangereux tres dangereux.
Verstappen quand il voit hamilton plus rapide que lui son neuronne chauffe et il pete un cable pitoyable et je parle pas de l'episode perez pour la deuxieme place.
quel plaisir de mettre enfin en ignoré et ne plus lire les post quel pied enfin.
denifumi
 
Messages: 2045
Inscription: 19 Fév 2021, 22:40
Localisation: dtc

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Cyril le 30 Nov 2022, 09:05

Maverick a écrit:T'as même pas mis Hamilton dans les épines, je suis déçu.

Je n'ai rien de particulier à lui reprocher sur l'ensemble de la saison.
Image
Ouais_supère a écrit:Ce forum est dans un état...
Avatar de l'utilisateur
Cyril
Meuble informatique
 
Messages: 45483
Inscription: 19 Fév 2003, 11:11

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede hubert le 01 Déc 2022, 18:54

Pilotes
Max Verstappen -> lauriers - aucune erreur, rapide et solide
Charles Leclerc -> mentions lauriers - confirme son statut de top pilote, mais encore quelques erreurs
Sergio Pérez -> mentions épines - moins convaincant qu'en 2021, et l'équipe n'a pas eu besoin de lui cette fois-ci
George Russell -> mentions lauriers - vite entré dans le monde des top teams, fait jeu égal avec Hamilton
Carlos Sainz Jr. -> mentions épines - trop lent
Lewis Hamilton -> mention épines - perdu en début de saison, l'équipe a dû se débattre sans lui
Lando Norris
Esteban Ocon
Fernando Alonso
Valtteri Bottas -> mentions épines, toujours trop d'erreurs
Daniel Ricciardo -> mentions épines, sans commentaire
Sebastian Vettel
Kevin Magnussen
Pierre Gasly
Lance Stroll -> épines, n'a pas sa place en F1
Mick Schumacher
Yuki Tsunoda -> mentions lauriers, belle progression
Zhou Guanyu
Alexander Albon
Nicholas Latifi
Nyck de Vries

Ecuries
Red Bull Racing -> lauriers, sans commentaire
Ferrari -> ni lauriers, ni épines - sortent une excellente voiture, mais ensuite s'enlisent dans les erreurs
Mercedes -> Epines - un des plus beaux loupés de l'histoire récente de la F1
Alpine -> ni lauriers, ni épines - certes les résultats sont encourageants, mais très loin des top teams
McLaren -> mention épines - résultats décevants (mais peut-on faire mieux quand on n'est pas constructeur ?)
Alfa Romeo -> mention lauriers - belle efficacité
Aston Martin Racing -> mentions épines - en régression d'années en années
Haas F1 Team
AlphaTauri -> mentions épines - RB n'aurait plus besoin d'eux ?
Williams
hubert
 
Messages: 717
Inscription: 27 Mai 2004, 08:35
Localisation: Paris

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede 1er tigre le 02 Déc 2022, 16:13

Garion a écrit:
Epines :
- Leclerc : rapide quand la voiture lui a permis, mais des erreurs quand même.

Maverick a écrit:Epines :
Leclerc : rapide mais quelques erreurs de trop pour concurrencer Verstappen

:eek:
Je rejoins Feyd mettre des épines à Leclerc c'est gonflé. Il a fait une excellente saison. C'est simple suffit de regarder le nombre de courses où Sainz l'a dominé à la régulière. Perso je me souviens clairement que du Mexique (et encore il semblerait que Leclerc avait des problèmes moteur). Sainz, vous savez, le gars qui faisait jeu égal avec Norris chez Mclaren.
Et surtout je trouve ça dur de lui reprocher ses erreurs. Bien sûr, il a commis des erreurs mais je ne connais aucun pilote qui n'en fait pas.
Surtout ce prisme bizarre et erroné de "il est peut être aussi rapide que Verstappen mais commet plus d'erreurs".
la preuve :
hubert a écrit:Pilotes
Max Verstappen -> lauriers - aucune erreur, rapide et solide
Charles Leclerc -> mentions lauriers - confirme son statut de top pilote, mais encore quelques erreurs

Ouais Leclerc n'est pas au niveau de Verstappen qui est aussi rapide mais ne commet aucune erreur...enfin sauf en Espagne où il sort de la piste en tentant de suivre Leclerc qui creusait l'écart.
Ah et sauf en Hongrie, où il part en tête à queue alors qu'il est encore à la poursuite de Leclerc.
Ah et aussi sauf à Singapour où la SC le remet dans le coup mais où il file tout droit dans l'échappatoire en se précipitant pour dépasser Norris au restart alors qu'il reste plus de 20 tours de course.
Ah et j'oubliais aussi au Brésil, où il détruit bêtement son aileron (et sa course par la même occasion) en résistant à Hamilton qui lui ferme la porte.

Donc pour moi Verstappen ou Leclerc c'est kif kif, c'est juste que Verstappen a eu plus de chance dans ses erreurs :
A Barcelone il a doublement du bol parce qu'il reste pas planté dans les graviers et que le moteur de Leclerc pète alors qu'il caracolait en tête.
A Budapest, il a du bol parce qu'il ne touche ni le mur ni un autre pilote dans son tête à queue (il s'en est fallu de peu).
Singapour et Brésil, il a eu du bol parce que le championnat était déjà joué donc tout le monde s'en fout et a déjà oublié ses erreurs.
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 15409
Inscription: 05 Fév 2006, 14:32
Localisation: Lyon

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Feyd le 02 Déc 2022, 21:57

Surtout qu'avec la fusée qu'il avait, Verstappen n'avait pas besoin de forcer. Là où Leclerc devait compenser en surpilotant.

Verstappen 2022, c'est du même accabit que Schumacher 2001, 2002, 2004, Vettel 2011, 2013 et Hamilton 2018, 2019, 2020.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Maverick le 02 Déc 2022, 23:04

C'est vrai que finalement, Verstappen a fait beaucoup d'erreurs cette saison. Comme je compare Leclerc à Hamilton et Verstappen parce que je pense qu'en terme de vitesse, il est au niveau de ces 2 là à peu de chose prés, je compare leurs nombre d'erreurs.

Bon allez je lui retire mes épines et encore, Hamilton et Verstappen ne se plantent pas tout seul en tête de course. :o :D
Hamilton, champion du monde de F1 moral 2021
Verstappen, champion du monde FIA/Masi 2021

Image
Avatar de l'utilisateur
Maverick
Bête de sexe
 
Messages: 40756
Inscription: 21 Fév 2003, 23:02
Localisation: Dans ton cul !!

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Feyd le 03 Déc 2022, 11:30

D'ailleurs je rajouterai que pour la seule victoire de Sainz à Silverstone, il l'a doit à une stratégie partisane de Ferrari alors qu'il se prenait une mine par Leclerc avec un aileron avant endommagé.
Avatar de l'utilisateur
Feyd
Harkonnen
 
Messages: 14092
Inscription: 01 Sep 2005, 17:35
Localisation: Giedi Prime

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede 1er tigre le 04 Déc 2022, 09:30

Maverick a écrit:
Bon allez je lui retire mes épines et encore, Hamilton et Verstappen ne se plantent pas tout seul en tête de course. :o :D

Bof il était en train de pousser fort car Red Bull/Verstappen étaient en train de leur faire un undercut, c'est pas bien différent de Verstappen qui se sort en Espagne car il pousse fort pour pas perdre le contact avec Leclerc. La seule différence c'est qu'il est 2e et pas 1er.
1er tigre Hobbes membre à vie du D.E.F.I.
Avatar de l'utilisateur
1er tigre
homicidal psycho jungle cat
 
Messages: 15409
Inscription: 05 Fév 2006, 14:32
Localisation: Lyon

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede hubert le 04 Déc 2022, 13:30

1er tigre a écrit:
Garion a écrit:
Epines :
- Leclerc : rapide quand la voiture lui a permis, mais des erreurs quand même.

Maverick a écrit:Epines :
Leclerc : rapide mais quelques erreurs de trop pour concurrencer Verstappen

:eek:
Je rejoins Feyd mettre des épines à Leclerc c'est gonflé. Il a fait une excellente saison. C'est simple suffit de regarder le nombre de courses où Sainz l'a dominé à la régulière. Perso je me souviens clairement que du Mexique (et encore il semblerait que Leclerc avait des problèmes moteur). Sainz, vous savez, le gars qui faisait jeu égal avec Norris chez Mclaren.
Et surtout je trouve ça dur de lui reprocher ses erreurs. Bien sûr, il a commis des erreurs mais je ne connais aucun pilote qui n'en fait pas.
Surtout ce prisme bizarre et erroné de "il est peut être aussi rapide que Verstappen mais commet plus d'erreurs".
la preuve :
hubert a écrit:Pilotes
Max Verstappen -> lauriers - aucune erreur, rapide et solide
Charles Leclerc -> mentions lauriers - confirme son statut de top pilote, mais encore quelques erreurs

Ouais Leclerc n'est pas au niveau de Verstappen qui est aussi rapide mais ne commet aucune erreur...enfin sauf en Espagne où il sort de la piste en tentant de suivre Leclerc qui creusait l'écart.
Ah et sauf en Hongrie, où il part en tête à queue alors qu'il est encore à la poursuite de Leclerc.
Ah et aussi sauf à Singapour où la SC le remet dans le coup mais où il file tout droit dans l'échappatoire en se précipitant pour dépasser Norris au restart alors qu'il reste plus de 20 tours de course.
Ah et j'oubliais aussi au Brésil, où il détruit bêtement son aileron (et sa course par la même occasion) en résistant à Hamilton qui lui ferme la porte.

Donc pour moi Verstappen ou Leclerc c'est kif kif, c'est juste que Verstappen a eu plus de chance dans ses erreurs :
A Barcelone il a doublement du bol parce qu'il reste pas planté dans les graviers et que le moteur de Leclerc pète alors qu'il caracolait en tête.
A Budapest, il a du bol parce qu'il ne touche ni le mur ni un autre pilote dans son tête à queue (il s'en est fallu de peu).
Singapour et Brésil, il a eu du bol parce que le championnat était déjà joué donc tout le monde s'en fout et a déjà oublié ses erreurs.

Je n'ai pas souvenir de toutes ces erreurs, mais c'est vrai que j'ai dû manquer les mauvais gp.
Je précise que je suis supporter de Leclerc (et non de Verstappen) : peut-être suis-je plus exigeant avec lui...
hubert
 
Messages: 717
Inscription: 27 Mai 2004, 08:35
Localisation: Paris

Re: Épines et lauriers: Saison 2022

Messagede Chris76 le 07 Déc 2022, 16:25

Lauriers :
- Leclerc, malgré qques erreurs de pilotage, il a montré clairement qu'il avait l'étoffe d'un champion du monde. Sans les conneries monumentales de Ferrari et la mauvaise volonté du clan Sainz, la lutte aurait été bien plus serrée.
- Alpine, bien vu sur l'anticipation de la crise énergétique qui a permis de développer la voiture tte la saison. Et content de voir une écurie qui mise sur la performance davantage que la fiabilité. Le duo de pilotes a été solide, et j'ai hâte de voir Gasly en bleu en 2023 !
- Hamilton/Russell, beau duo de pilotes qui n'ont jamais lâché l'affaire malgré la voiture ratée.
- le halo.

Mentions :
- Vettel, sur la fin, il m'est devenu bien plus sympathique et son talent semblait de retour. Presque dommage qu'il parte maintenant.
- Bottas, sans la pression mais avec la moustache, c'est plus le même finlandais.
- Gasly, enfin liiiiiibre !
- Ocon, solide finalement.
- Alonso, quel "racer" !...

Epines :
- la FIA et RB : le crime paye 2 fois.
- Verstappen : champion du monde des connards. Doué, rapide, mais tout aussi con et imbuvable.
- Stroll, Latifi : sales gosses de riches.
- Ferrari/Binotto : fossoyeurs de titre 2022. Un tel enchainement de ratés, c'est un combo quasi parfait. Avec en cerise une autosatisfaction et un déni affirmés.

Mention :
- Sainz, bien propre sur lui, mais bel enfoiré comme équipier.
- Alonso, ...mais quel connard aussi !
- Perez, larbin qui le vit mal. Relis ton contrat...ou change d'écurie.
- Mercedez, qui s'est bien raté cette saison.

RHE champion 2021 ! Go Dragons !

Image
Image
Avatar de l'utilisateur
Chris76
"Ça passait, c'était beau!"
 
Messages: 3026
Inscription: 14 Avr 2005, 20:03
Localisation: Rouen! Rouen! ici c'est Rouen!


Retourner vers Participer à WikiF1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité